vendredi 12 juin 2015

CURE BREUSS ET GERSON

       Recette thermomix sans gluten sans lait de vache.  


 Mon témoignage de la cure Breuss pas à pas....

              Et Cure Gerson en mars 2017


J'ai 46 ans, 3 enfants, mariée.
1,70 mètre, 60 kg au début de la cure.
Je travaille  pour "l'aide à la personne" en faveur des Séniors.
Je fais leur ménage, leurs courses, les repas et je leurs tiens compagnie.
J'adore mon travail ! Mes papy , Mamy me manquent...

Et je récidive une deuxième fois du cancer des ovaires.

  1. Commencement de la cure le lundi  : 27/04/2015 

Mes 2 dernières chimio étaient en février, la dernière m'a mise complètement à plat et en aplasie pendant 1 mois et demi. Il se trouve qu’on n’a pas pu m'en faire d'autres et finalement ça m'arrange, car j'ai trouvé un moyen de m'en sortir, grâce à la cure Breuss, que mon amie Chantal me vantait tant depuis des semaines. Je n'ai rien fait pendant plus d'un mois, mais mon taux CA 125 qui c'était stabilisé à 30 et donc dans la norme, est passé à 80... Donc, là je me dis, il est temps de faire cette cure et ainsi d’affamer le cancer qui est en moi…
 Le cancer est apparu la première fois, en Septembre 2011. L'annonce de mon mari, me disant qu'il n'a plus de sentiment amoureux, bien que je le sentais, m’anéantit... C'était en juillet de la même année et : 3 mois après,  j'ai eu de l'ascite et des tumeurs . Je fus opérée le mois suivant, en octobre, on me fit une hystérectomie; ensuite, j’eus droit à leurs chimio, un protocole de 6. J'étais malade horrible, je vomissais mes tripes... Et à la 6 ème,  j'entends parler de jeûne de 3 jours, pour mieux supporter la chimio et que celle-ci soit plus efficace. Je regarde sur internet et effectivement ça pouvait aidé. Je tente donc cette expérience, lors de ma dernière chimio et se priver de nourriture, en valait bien la peine, car je n'ai pas du tout été malade et même mieux, j'étais en pleine forme!!
 Après ces chimio, tout était rentré dans l'ordre, le CA 125 "marqueur du cancer" est redevenu normal.
Entre temps, je divorce, me mets en couple avec Jean-Marc, je vis d'heureux moment ou tout allait bien,  jusqu'à ce que je replonge en 2013... Une colère en moi, qui me rongeais, me fit remonté le CA 125. Colère que plus tard, j'ai sorti avec l'hypnose humaniste...
Donc, à nouveau un protocole de 6 chimio, était relancé. Mais cette fois, j'avais suivie les vidéos du professeur Henri Joyeux, qui m’interloqua sur l'approche alimentaire. Je lui écris donc un mail et il voulait me voir, le lundi suivant. J'y alla et il me mit au régime, sans gluten, sans laitage. Je pouvais par contre,  m'orientée plus avec les fromages de chèvre ou de brebis. Il me fit prendre aussi de la propolis et de l'Olivie , une huile d'olive plus riche en polyphénol. Je lui parla de mon jeûne pour les chimio, mais il n'y croyait pas trop... Sauf que maintenant, il prône de partout à la télé et dans ses conférences, de faire non pas 3 jours, mais 4 jour de jeûne, c'est à dire 2 jours avant pendant et le lendemain.
J’eus donc mes 6 chimio, sans être trop malade, grâce au jeune de 3 jour à l'époque. Je travaillais même, après ma chimio, en tant qu'aide à la personne, sans aucune difficulté. Je refusa le traitement cobaye d'Olaparib, pour mon problème de gène BRCB1 atteint.
Et tout redevint normal après cela.
Puis rebelote, en 2014, le CA 125 remonte à nouveau... Une colère avec ma fille cette fois-ci...
Malheureusement, Henri Joyeux à pris sa retraite et ne peux me suivre...
Mon oncologue me parle encore du traitement, qui n'est plus cobaye et qui sera vendu sous peu, que je pourrais prendre après mes chimios, j’acceptai sinon c'était des chimios très compliqué, que j'aurai eu, en me gardant en réserve de refuser après coup. Les chimios étaient espacé d'une semaine, et moi qui tombe en aplasie direct pendant 1 mois !!! Et qui plus est mes jeûne non pas de 3 jours mais de de 4 car j'ai entendu le Prof Joyeux le dire à la télé. première chimio : Impeccable jeune compris tout allait bien. Mais à la 2ème la cata, j'étais à plat et si je me levais, je faisais des crises de panique terrible, c'est à cause des corticoïdes qu'ils mettent avant la chimio. et le lendemain, je ne bougea pas de mon lit. Et je vis apparaître le SAMU, car ma mère me voyant toujours en pleine forme pris peur et les appela. Je fus emmener aux urgences, à 17 h et y resta jusqu'à minuit, pour entendre dire, que je n'étais ni déshydraté, ni n'avais d'infection nul part. Juste une hypoglycémie, parce que je jeûnai. Je me connaissais, je savais que j'irai mieux le lendemain, mais une Maman à toujours peur, normal !
Et effectivement, tout redevint normal, je pu remanger à nouveau et je fis une marche de 4 km. 2 semaines après, j'aurai du avoir ma 3ème chimio, mais j'étais en aplasie,  ensuite,  j'eus une gastro avec fièvre, il fallu faire prise de sang, mais malgré cela, ils m'ont fait venir à l’hôpital et je reparti avec des antibiotiques. et plus d'autres chimio, car j'étais en Aplasie. J’allai voir le prof qu'Henri Joyeux me dit d'aller voir pour prendre la suite. il était peut-être question d'opération, pour tout éradiquer, il devait discuter avec ses confrères. Et en fin de compte, ils ont décidé que je termine mes chimio et prenne ce médicament que je ne veux pas... J'étais un peu déçu. J'aurai préférée l'opération ! Mai à bien y réfléchir, je fus soulagée, ça m'obligeai à nouveau à ne plus faire de sport et c'est quand même jamais sans risque une opération !!
Et moi qui avait annulé la chimio ! Je rappela donc l’hôpital pour reprendre la chimio, il était question qu'il m'appel pour le RV de la chimio, mais aucune nouvelle !!
Alors, je décida de me débrouiller seule. Mon CA 125 était dans la norme à 30. Je fis donc pas mal de marche, du bol d'air Jacquier, mes bains dérivatifs, mes complément alimentaire. et au bout d'un mois, je fis ma prise de sang,  mais grosse déception le CA 125 est remonté à 80.
Et voilà qui m'amène à faire la cure, je ne veux pas d'autre chimio et voir ce que ça donne.  Avant de faire ma prise de sang, je sentais bien que quelque chose n'allait pas, j'ai pris 2 kg alors que je mangeai comme d'habitude, mon ventre était très gonflé et ça c'est l'ascite qui s'est réinstallé autour de mon ventre... et une grosse fatigue qui dura 2 semaine.
Étape par étape, j’explique ici comment je me sens, et donne le détail du poids perdu , etc…

 J'ai aussi un problème thyroïde hashimoto, je prends un cachet du Lévothyrox 50. Je ne sais si je vais le supprimer pendant ma cure ou pas comme le conseil le docteur Breuss dans son livre... 


Mon extracteur de jus.

Les tisanes nécessaire à la cure.

J'utilise les boites Foody-food pour préserver les vitamines. voir ici : http://www.foody-food.fr/page/coffrets

Mon livre de chevet pour la cure.

Mon bol d'air Jacquier qui oxygène les cellules.
Recommandé aussi par le Professeur Henri Joyeux. J'en fais 3 à 4 fois/jour.
Vendu chez : http://www.holiste.com/  On en trouve aussi dans les salons bio.



Ma sœur qui l'utilise seulement 3 à 4 fois/semaine, n'a plus besoin de prendre son médicament pour les allergies au pollen qui l'a faisait grossir...



Les bienfaits du bol d'air Jacquier
1) Améliorer l’état nerveux
Le bienfait le plus remarquable du Bol d’Air Jacquier est d’améliorer immédiatement l’état nerveux. Peu étonnant, quand on sait que les cellules nerveuses sont les plus gourmandes en oxygène –devant les muscles, y compris le cœur. Un effet que l’on constate immédiatement, même après les 3 petites minutes conseillées pour la première séance. Un shoot qui détend, relaxe et donne presque de mini vertiges, tant le sentiment de bien-être est explosif.
2) Avoir un joli teint
Une séance suffit également à colorer les joues d’un rose enfantin. L’impact est d’autant plus flagrant que le teint est terne, notamment chez les fumeuses.
Les bienfaits à long terme
- Accompagner la perte de poids : une bonne oxygénation permet de mieux consommer les graisses, en augmentant le métabolisme
- Augmenter les capacités d’auto-défense
- Réduire diverses pathologies : asthme, fatigue chronique, hypertension, apnée du sommeil…
- Diminuer le stress
- Mieux gérer la fatigue
- Prévenir le vieillissement
- Améliorer la préparation et la récupération physique pour les sportifs


Pour plus de détail sur la cure, aller voir le le blog de Pierre, ou il à fait des tableaux Excel sur les préparations tisanes, ainsi que d'autres tableau sympa qui sont dans le livre, comme le programme de la journée que j'ai affiché sur mon frigo. Ainsi que le bilan de la cure etc... 






J'ajoute ma page recette sans gluten, sans lait de vache :




1 er jour : 27/04/2015 :

  Premier jour, j'espère pouvoir tenir, mais j'ai confiance en moi, j'ai eu l'habitude de jeûner... Je démarre direct la cure, car j'ai peur que le cancer évolue trop rapidement, je passe donc l'étape de prendre 3 jours avant, le jus au moment des repas. J'attaque donc direct. Le hic, c'est qu'il me manque pas mal de tisane, mais je commence quand même la cure. Je revois ma copine, Chantal la semaine d'après et là elle me vendra tout ce qu'elle avait acheté d'avance, au cas ou son cancer du sein ne finisse pas par guérir...

  Aujourd'hui, pas de sport car je suis trop fatigué, à cause du cancer. Je fais mes tisanes, enfin celle que j'ai, il m'en manque 7... E le jus que je trouve pas mal. Mais le must, c'est le bouillon d'oignons !!


2 ème jour : 28/04/2015 :

  Je me lance finalement, je prendrai le cachet pour la thyroïde une fois sur 2, jusqu'à l'éliminer. Donc aujourd'hui pas de cachet...

J'ai déjà perdu 1,7 kg ! Ça promet je crains le pire, sachant que je n'ai que 2 kg en trop du au liquide que j'ai autour du ventre. Bon j'espère ne pas trop perdre... 

Toujours fatigué... Mais j'ai quand même marché 40 minute avec ma chienne Latika. 

Je ne bois pas autant de jus dont parle Breuss je bois donc le restant d'hier. Mais le bouillon d'oignon passe vraiment mieux et ça cale plus la faim !!

J'ai décidé de faire à nouveau pendant ma cure les vrai bains dérivatifs de France Guillain  à l'eau pour vraiment détoxifié l'organisme. Voir la page officiel de l'auteur de cette méthode : http://www.bainsderivatifs.fr/la-methode/bains-derivatifs/#toggle-id-2


Méditation d'Amour qui guérit



1 Méditation de 30 minutes que j'ai mis sur ma page Youtube.




3 ème jour : 29/04/2015 :

 Cachet ce jour.

Aujourd'hui c'est la pleine forme !! J'ai bossé 10 heures de suite, ménage etc...Enfin la forme qui revient ça fait trop plaisir !
J'ai toujours des douleurs au ventre par contre. Et j'en suis à 57,4 kg. J'ai donc perdu 3,9 kg... ça fait peur mais bon s'il faut en passer par là pour affamer la bestiole...
Pas de sport aujourd'hui, je n'ai pas eu le temps. Mais j'ai fais une méditation.

4ème jour : 30/04/2015 :

 56,8 kg. ça descend encore...

Médicament : non

Je suis en forme tout va bien, je tiens le coup mais je n'ai pas eu le temps de marcher...


5 ème jour : 31/04/2015 :

  Aujourd'hui dur dur ! Je suis à plat, j'ai des vertiges. aussitôt levé le matin que je retourne me coucher. Le soir ça allait un peu mieux.
2 jour que je n'ai pas été à la selle, alors je m'accorde un jus de pomme bien extraite avec une chaussette comme pour le jus de betterave d'ailleurs sinon il reste encore de la puple malgré que je mets 3 passoire... Ben le soir c'était quelque chose, un gaz et tout part... Et rouge super liquide !!

Médicament : oui


6ème jour : 01/05/2015 : 

Ouf, la forme revient !! Mais je n'ai pas marcher... Et pas de douleur au ventre !

 Médicament : non


7 ème jour : 02/05/2015 :

 En forme, tout vas bien rien de particulier ce jour.

 Médicament : oui


8 ème jour : 03/05/2015 :

La super pêche ! J'ai marché 14 km avec ma famille, j'ai peur de le payer le lendemain...
55,4 kg : 6kg perdu en tout...
Les pulsations du cœur restent stable à 67.

 Médicament : non


9 ème jour : 04/05/2015 :

Voilà j'ai pu enfin avoir le restant de tisane qu'il me manque chez Chantal. On a passé un bon moment en sa compagnie avec ma mère et parler plantation et tout les bienfaits de la nature.Bon cette fois-ci ma cure est complète, j'ai tout !Bon comme je le pensais la marche d'hier m'a fatigué, donc aujourd'hui c'est repos...
 C'est une vrai organisation toutes ces tisanes à préparer moi qui ne le suis pas vraiment, du coup c'est un peu comme je le sens, je ne respecte pas le programme je dépasse souvent le temps ou oublie une tisane  pour la prendre à un autre moment... Mais bon malgré cela je sens que mon corps apprécie la cure, il se porte vraiment au top !!Tour de ventre perdu : 8 cm !!! Youpi, mon ventre est bien dégonflé je suis nettement mieux !Un peu mal au ventre aujourd'hui... 

Médicament : non


10 ème jour : 05/05/2015 :

 J'ai marché 5 km avec ma mère. Et j'ai jardiné tout l'après-midi. Une pêche incroyable je ne sais plus m’arrêtè ! J'ai nettement moins de bouffée de chaleur dû  certainement à la ménopause ou voir à cause des chimio, j'ai jamais vraiment su... Et bien moins forte qu'avant la cure.

 Médicament : non


11 ème jour : 06/05/2015 :

Tout va toujours bien ! Rien à dire...J'ai assisté l'après-midi à un cour de cuisine à la biocoop ou j'ai l'habitude d'aller, elle nous cuisine sans gluten, sans laitage. Mais je n'ai pas craqué lors de la dégustation malgré les bonnes odeurs. On a pas mal discuté de la cure de Breuss, ça a intéressé toutes les femmes présentes !
 Médicament : non
J'ai fais 4 heures de ménage d’affilé avec une énergie incroyable !!!
J’ai vu ma doctoresse pour mon congé maladie et j’en ai profité pour lui parler de ma cure et que je  voulais changer d’unité pour mon suivie cancérologique, alors elle me demande mes disponibilités alors bien sur je lui  dit après mes 42 jours de cure et à mon grand étonnement elle ne m’a pas découragé de le prendre si tard alors que mon taux CA 125 a grimpé !! Elle est vraiment incroyable, elle notait même en quoi consistait ma cure et tout… Je lui demande si c’est pour le suivie à Lyon sud ou elle m’envoie vers le meilleur oncologue, et là elle me dit non c’est pour moi !

Par contre elle me dit de faire attention de ne plus prendre de poids car j’ai atteint le poids à ne pas descendre, sinon ça prendra du muscle… Je doute que ce soit possible, hyper active comme je suis…
Ma meilleure amie est venue chez moi, j’étais trop heureuse de la revoir ! Et bichette elle m’a apportée son repas pour le partager avec moi, ne se souvenant plus que j’aie entamé ma cure.  Et nous avons ensuite marché 7,5 km tout en papotant. Super belle journée ensoleillée !

 Médicament : oui

12 ème jour : 08/05/2015 :

Quel temps pourri aujourd’hui ! Nous ne sommes donc pas sorti marché…

J'ai par contre cuisiné la recette que nous avons fais à la Biocoop pour mon homme, je n’avais pas d'épinard, j'ai donc mis de l'oseille de mon jardin. 

Médicament : non

voici la recette:



13 ème jour : 09/05/2015 :

Bizarre il ne me semble pas avoir eu de bouffée de chaleur aujourd'hui !! Ni même de douleur au ventre depuis plusieurs jours...
 Super ballade de 7,5 km avec Jean-Marc, très belle journée, le soleil était au rendez-vous ce qui fut fort agréable !!
Le soir moi et Jean-Marc nous avons fait des gâteaux, moi un roulé au chocolat et mon chéri des cookies sans gluten pour le lendemain car ma fifille sera chez ma mère, nous mangeons tous ensemble, euh enfin sauf moi…
Le roulé au chocolat s'ajoutera ici. 

 Médicament : non


14ème jour : 10/05/2015 :

  Chouette aujourd'hui, nous passons le dimanche avec ma fille, ma sœur et ma mère !!!
 Ma mère a fait une superbe tarte à la rhubarbe qui est trop délicieuse, je vous mettrai la recette plus tard.
Ma mère a fait une belle entrée, c’était trop appétissant, Sinon c’était spaghetti à la bolognaise. Hum j’ai humé toutes les bonnes odeurs et moi aussi je me suis bien régalé !! Idem pour le gâteau à la rhubarbe je l’ai senti longuement, miam ! J’aurai bien croqué dedans…
  Mais pour moi c'était un gros bol de bouillon d'oignons... Mais n'empêche que ça me cale bien le ventre !
Et nous avons fais une petite ballade de 3 km ensemble.

Médicament : non


15 ème jour : 11/05/2015 :  

Qu'est-ce que ça passe vite, déjà 16 jours, ça défile très vite !
 Ballade de 2 heures avec Marinette, la propriétaire de notre maison dont nous allons bientôt déménagé pour me rapprocher de ma famille ! En appartement… Mais bon se sera vraiment chez nous et j’ai trop hâte !!
 J’ai voulu le soir refaire une ballade avec Jean-Marc mais dans la montée j’avais trop mal à la poitrine.
J’ai pris les battements de mon cœur j’étais à 110 !! Je me suis affolé, pensant que c’était beaucoup !
Je me suis donc  assise un peu et nous avons fait demi-tour. 

Médicament : oui


16 ème jour : 12/05/2015 :

Aujourd’hui grosse farniente ! Si, j’ai quand même jardiné un peu…

 Médicament : non

J’ai fait cette fois-ci mon bain dérivatif à l’eau, au soleil, avec mon bidet portatif, sur ma terrasse, à l’abri des regards indiscret évidemment. Et je me suis fait dorer, tout l’après-midi, au soleil avec un bon bouquin que j’ai démarré, le suspens était tellement haletant, que je ne pouvais plus le quitter…
C’est le dernier Musso !


Lisa et Arthur n’ont rendez-vous qu’une fois par an.
Il passe sa vie à la chercher...
… elle passe la sienne à l’attendre.
Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d’art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d’Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate.
Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n’offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n’est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l’aimer :
« Ce qui m’arrive est inimaginable, et pourtant bien réel... »
Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.
Un thriller psychologique vertigineux au final stupéfian


   Dans l'après-midi j'ai préparé des spaghetti aux fruits de mer. il me restait des spaghetti et je ne savais pas comment les cuisiner pour que Jean-Marc ne remange pas encore le même plat que la veille. je  pensais à un gratin, quand un souvenir lointain me revins en mémoire, à une époque ma belle sœur nous avait fait cette recette et nous avons tous adoré et n'arrêtions plus de faire ce plat, mais à la longue on a du se lasser plus personnes n'en fis.  Alors je m'exécuta à refaire avec joie ce plat en ajoutant de l'oseille à ma recette et un peu de sauce soja. J'ai hâte de pouvoir m'en faire après ma cure, mais avec des Barilla sans gluten qui sont délicieuse.

Voici la recette : 


Et le soir nous avons marché 3,5 km


17 ème jour : 13/05/2015 :

Ben, j'ai passé mon après-midi, à faire ce blog, que j'ai enfin pu mettre par écrit !
51,8 kg.  Total kg perdu : 9, je passe la barre des 51....


 Médicament : non


Aujourd'hui,  j'ai zappé 2 tisanes et j'ai tout pris dans le désordre... Mais bon je suis contente d'avoir pu travailler sur ce blog.
Forme moyenne ! Je ne sais si c'est le fait que je sois resté à la maison à travailler sur cette page, j'ai mal à la poitrine, mais je pense que c'est nerveux, je ne me suis pas assez aéré, mais bon, je rattraperai cela demain en faisant une bonne ballade ! C'est minuit, je vais aller dormir. 



18 ème jour : 14/05/2015 :

51,6 kg. 200 gr de perdu pourtant je n'ai pas bougé hier...
11 de tension, 67 Pulsation minute.


 Médicament : non

J'ai fais quelques cartons, mes vêtements, et j'en collectionne...C'est fou tout ce que j'ai et ce n'est pas fini... Je vais faire le tri.
Sinon, nous avons été marcher avec Jean-Marc 1 h. Niveau forme, je me trouve un peu molle.
Et j'ai toujours un peu mal à la poitrine, mais ce doit être juste nerveux, car le cœur est au top.
Il va me manquer de l'oignon demain pour mon bouillon, j'espère en trouver bio à Carrefour Market...Ainsi que des carottes.
Avec la cure, je remarque que l'on a pas beaucoup besoin de dormir, je me couche à minuit et je suis réveillé à 6h30 !


19 ème jour : 15/05/2015 :

Les commentaires ne fonctionnent apparemment pas pour tout le monde sur ce blog, mais vous avez la possibilité si vous avez des questions, des conseils ou autres de me les faire parvenir sur ma page santé ici : 

  Facebook : Les plantes et nous...

 Médicament : non

La forme est revenue à nouveau, ça n'a pas duré, j'imaginais mal finir la cure si mes forces diminuaient trop !
Et je me suis couchée très tard à 2 h ! Tout ça pour regarder des recettes de cuisine Vegan sur le net !! Oui , après ma cure, je ne vais pas remanger de suite, je commencerai par du cru un petit moment A voir...
ça à l'air vraiment appétissant toutes ces recettes crues. Je regardais aussi l'appareil pour faire des spaghettis de légumes, il y a un salon bio ce weekend, j'espère en trouver un. J'ai hâte de cuisiner ce genre de plat !
cet appareil (pour faire les spaghettis de légumes)  m'a l'air pas mal :

Appareil pour spaghetti de légumes.

20 ème jour : 16/05/2015 :

 Médicament : non

Je garde la super forme, j'ai pas mal bossé aujourd'hui, ensuite je suis allée  dans 2 magasins bio, la Vie claire et Croc nature, pour prendre mes légumes pour mon jus, j'ai failli ne pas trouver de betterave... Mais heureusement le magasin,  en face :  la vie claire,  en avait !
 Au final, je suis restée 2 h !! Vous allez me dire j'ai fais quoi pour traîner ainsi ?
Encore devant des recettes, plein de livres sans gluten, paléo etc... j'aurais tout acheté si j'avais pu, il y en avait  plein sur le cru ! Je ne me doutais pas que ça prenait autant d'ampleur !
J'ai opté pour un livre de dessert sans gluten.
J'aime le cru, alors je pense que je pourrais aimer cela, mais je ne ferais  pas que ça, ce serait trop dur...

Voilà ma réserve de légumes que j'ai mis sous vide pour mieux les conserver

  J'ai reçu ma nouvelle chaise avec quoi j'ai fais mon bain dérivatif que j'ai pu obtenir grâce  au fait que je suis en ALD !!! Et bien,  c'est le top !  j'ai pu tenir 1 heure sur mon siège, sans avoir mal au dos, ni avoir des fourmis dans les jambes, j'en suis trop contente !!!

Oui je sais normalement c'est une chaise pot, mais pour moi elle servira au bain dérivatif...

Citation du blog de France Guillain : l'auteur des bains dérivatifs.Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est : "Le Bain Dérivatif est une technique qui consiste à rafraîchir  les deux plis inguinaux et le périnée dans le but de faire vibrer, rendre mobiles les intestins et l’ensemble du fascia. On peut le faire avec un gant de toilette et de l’eau, ou bien, par gain de temps et commodité, il peut être remplacé par l’utilisation de poche à gel. 
Cette fraîcheur entraîne la motilité du fascia et de l’intestin  provocant l’expulsion des selles, mais aussi le déplacement, le cheminement dans tout le corps des graisses issues de la digestion.
Les effets du Bain Dérivatif sont très nombreux. Il fait partir en premier lieu les mauvaises graisses, épaisses, qui se trouvent directement sous la peau. Mais il aide aussi les personnes trop maigres à nourrir correctement les muscles, à densifier les os. Il contribue sans conteste à la régénérescence de l’organisme"Je vous recommande ce livre de l'auteur des Bains, qui parle de l'alimentation, du soleil de l'argile etc..

Résumé du livre : "Saviez-vous que nous avons cent millions de neurones dans le ventre, en contact direct avec les aliments ? Il suffit d'un verre d'alcool à jeun pour le comprendre: les commandes envoyées par ces neurones au cerveau ne tournent plus rond. Ce qui entre dans notre ventre agit donc sur nos facultés mentales, sur notre intelligence. Notre cerveau ne pèse que 2 % du poids du corps, il engloutit pourtant à lui seul 20 % de ce que nous avalons. Pensez-y : 20% de la bouteille de " limonade noire ", 20% des frites! Que devient-on si nos neurones nous abandonnent en cours de route ? Il serait peut-être temps d'y penser et d'arrêter de considérer l'estomac comme une poubelle. Qu'on se le dise : c'est un sanctuaire. On ne devrait proposer que le plus précieux à notre estomac, des fruits et des légumes frais, des céréales complètes, des aliments de qualité. Contrairement à ce que l'on nous dit partout, manger sainement, ce n'est pas cher ! Pour une vie plus équilibrée, vous découvrirez ici comment allier les bienfaits de ces aliments à ceux de l'argile, de la lumière solaire et bien sûr, du bain dérivatif. La méthode France Guillain, déjà pratiquée par des millions de personnes dans le monde, vous permettra de vous maintenir en excellente forme à moindres frais! 


21 ème jour : 17/05/2015 :

Hey, j'ai fais la moitié de ma cure !!!
Plus que 20 jours...

Médicament : non

 Tension :10 pulsation du cœur : 67

Et toujours en super forme !
Bon je comprends pourquoi certains ne pouvaient me mettre des commentaires sur ce blog, ce n'était pas activé pour tout le monde... La rectification est faite, vous pouvez, désormais écrire ici.
Aujourd’hui, j'ai découvert grâce à un groupe Facebook que je suis, cette vidéo vraiment incroyable sur l'alimentation et les conséquences de la mal bouffe, l'autisme, les maladies mentales, l’arthrose et une chose nouvelle que j'ai apprise sur le cholestérol qui m'a surprise,c'est incroyable !!!
Vidéo,vous pouvez trouvé le sous-titrage en Français dans les paramètres Youtube.

L'aliment est le meilleur médicament - Dr Natasha Campbell-McBride https://www.youtube.com/watch?v=6k801Cj9dEQ


22 ème jour : 18/05/2015 :

Médicament : non

Poids : 51,2 Idem qu'hier !
Hier c'était mouvementé, ma chienne Latika a fugué depuis hier soir. Elle a trouvé un passage, malgré la clôture du jardin de chez ma mère et s'est fait la belle ! Je l'ai cherché en voiture, à pied, Jean-Marc en vélo et on a pas mal mis d'affiche partout. Mais arrivé le soir nous n'avions toujours aucune nouvelle d'elle ! Je suis vraiment trop triste, nous adorons trop la chienne, c'est un amour !
J'ai pas mal cuisiner aujourd'hui pour oublier qu'elle nous a quittée. Ma mère était à plat et n'avait pas la force de se nourrir car elle à fait une chute récemment à cause de ma chienne qui voulait jouer. Du coup j'étais heureuse de lui faire un bon petit plat. J'avais  cuit des pois chiche la veille et j'ai chercher sur internet quoi lui faire avec. Et j'ai trouvé une recette sympa : Pois chiche à l'indienne. Je suis contente du résultat, ça sent super bon ! Et ma mère à bien aimée !
Et le soir rebelote, je remets ça en cuisine. Une délicieuse recette de Thermomix que j'ai transformé : Cannelloni à la Ricotta, mais en fait, n'ayant pas de cannelloni je l'ai transformer en lasagne. Et toute ma famille à bien aimé ! Vue l'odeur ça devait être extra. J'ai hâte de pouvoir goûter cela après ma cure. Et un gâteau au fromage blanc citronné qu'ils ont bien apprécié aussi !
Je sens que j'ai trop forcé j'ai bien mal au dos aujourd'hui...



23 ème jour 19/05/2015 :

Poids : 50.2 kg. Oups 1 kg de perdue... On dirait que j'en ais vraiment trop fait hier, il faut que je me calme...

Médicament : non


Aujourd’hui donc, c'est plus cool, je me force car j'ai envie de faire plein de truc, je ne tiens vraiment pas en place !
Super nouvelle ce matin, une dame à récupéré Latika elle était en plein milieu de la départemental ou vit ma mère, elle l'a fait monté dans sa voiture et a été chez le vétérinaire faire identifier la chienne grâce à sa puce. Elle à ensuite été travailler en laissant ma chienne dans sa voiture. et l'on c'est donné rendez-vous à midi au lieu de son travail. Qu'elle joie de la retrouvée !!! Elle aussi était toute contente ! J'ai récompensé la dame car c'est vraiment chouette de sa part de s'en être occupée !
Elle a beaucoup maigri et boite mais tout vas bien !!! Je ne croyais plus en son retour !!



24 ème jour 20/05/2015 :


Poids : 50.2 kg. Heureusement je n'ai pas bougé aujourd'hui, j'ai bien fait de me reposer hier...


Médicament : non


Aujourd'hui c'était tranquillou, nous étions invité, ma mère et moi dans un restaurant gratuitement, afin d'entendre un discourt sur la santé, se soigner sans médicament avec la magnétothérapie, ça à l'air pas mal mais c'est super chère... Voir le site ici : http://www.magnicare.fr/Sinon c'était sympa, bien que j'ai vue passer les plats devant moi...
Les personnes du groupe étaient intéressantes, je leur ai expliqué pourquoi je ne mangeais pas, et parler donc de cette cure. Ils ont paru bien intéressé, et 2 d'entre eux ont tenu à me suivre sur ce blog.
Sinon aujourd'hui niveau forme ça va, mais c'est le dos qui ne va pas bien... Je ne sais pourquoi j'ai mal comme ça ? Ais-je trop maigri, je ne sais pas. Et en plus, je sens mes os et ça me gène, la peau se frotte contre, et c'est super désagréable !!
Donc repos aujourd'hui.
Sinon j'ai fais 2 nouvelle recette hier, ma mère a adoré, celle-ci : !!



Sinon j'ai ajouté d'autres recettes sur un autre blog que je viens de créer : http://margette711.blogspot.fr/


25 ème jour 21/05/2015 :

Poids : 49,9 kg, ça descend encore pourtant je n'ai pas forcé hier...

Médicament : non


Cette nuit, j'étais gelé, impossible de me réchauffer et en me levant c'est pareil, malgré une bonne couche de pull et de veste, pourtant dans la maison de ma mère il fait 21°. J'ai résisté cette hiver dans une maison mal chauffer à 16°, Je ne craignais pas, mais là... Surement en rapport avec la cure. Et hier j'ai oublié mon bouillon d'oignons... Je comprends pourquoi j'avais si faim hier...
J'ai reçu mon appareil à faire des spaghettis de légumes !!




26 ème jour : 22/05/2015 :

Poids: Idem

Médicament : non


Aujourd’hui, c'était mouvementé, je n'ai pas arrêté une minute, je voyais un peu des étoiles alors, j'ai pris un jus de fruit que j'avais sous la main, mais je n'avais pas de boisson recommandé pour la cure, j'en ai bu 1/4 de verre, mais ça a suffit pour me booster !
Et hier nous avons signé le compromis pour notre appartement !!!
Le soir je me suis acheté une bouteille de jus de pomme bio, j'ai bu 1/2 litre dans la soirée, j'en éprouvais vraiment le besoin.
J'ai aussi acheté du jus de choucroute, en cas de besoin, j'ignore si c'est bon.




27 ème jour : 23/05/2015 :   J-15

Poids : 49,7 kg, Perdu 200 gr. Je m'attendais à pire...

Médicament : non




28 ème jour : 24/05/2015 :

Médicament : non

J'ai testé le jus de choucroute pour la première fois, ça va, j'ai aimé, mais j'ai trouvé ça très salé vue que je ne consomme plus du tout de sel...


29 ème jour : 25/05/2015 :

Médicament : non

 Poids : 49,4 kg
Tension : 11,5.  PSC : 67
Grosse migraine, mais reste supportable. J'ai encore fais de nouvelle recettes, je suis vraiment inspirée depuis que je fais cette cure, je n'arrête pas d'innover...
J'ai fais des Laddu : Biscuit indien dont j'entends toujours parlé dans mes films Bollywood, dont je suis tant fan ! J'ai enfin la recette grâce au dernier livre acheté sans gluten ni laitage. Bon je pourrais goûté qu'après ma cure, ça m'a l'air bon, sauf que Jean-Marc à aimer, mais sans plus...
Laddu. Recette ici : http://margette711.blogspot.fr/

Falafels. Recette ici : http://margette711.blogspot.fr/

30 ème jour : 26/05/2015 :

Médicament : non 

Poids : 48,4 kg... 

Dégringolade aujourd'hui, car depuis hier grosse migraine avec nausée, je n’avais aucune envie de boire de jus, si ce n'est, juste un verre de jus de pomme que je me suis fais hier. Ce matin le réveil était dur, je n'ai pas voulu me lever, la douleur était encore présente. A 11 h ma mère me téléphone au moment ou la douleur se fut plus intense, elle me supplia de prendre un cachet. A peine je raccroche, j'ai eu  une grosse crise de larme ! Et au miracle, après cela, la douleur fut supportable. Mon amie Chantal me dit que j'ai tout les symptômes d'un manque de magnésium, le fait d'avoir froid, chaud expliquerait cela. Elle me dit donc de prendre une ampoule d'eau de mer qu’heureusement, j'ai à la maison. Je prendrai aussi du Nigari pour le potassium.

 

"Avec le recul je pense que ma migraine ne venait pas d'un manque de magnésium, mais à cause d'un changement nouveau dans mon alimentation du 24/05, quand j'ai bue le jus de choucroute.
Je n'ai pas du le digéré car il à été introduit d'un coup et j'en ai bu pas mal. Fais qui se confirmera après ma cure voir le 23/06.

31 ème jour : 27/05/2015 :


Médicament : non 

 Poids : 48,5 kg Tension/ 10,5
J'ai encore fait de nouvelle recettes, pioché sur internet en y mettant ma touche perso, que j’ajouterai demain !
Sinon la super forme, je continue de prendre une ampoule d'eau de mer.

Tapenade Verte Végétale
Douce polente et sauce Unami à l'oseille.


32 ème jour: 28/05/2015 :    J-10

Hey plus que 10 jours !!!

Médicament : non

 Poids : 48,3 kg
Super forme tout vas bien, j'ai même été à carrefour Market, car je vais faire des nems à ma façon, végétarienne et d'autres avec cote de porc qui me reste dans mon congel, mais pour moi c'est fini la viande ou seulement à de rare occasion...
Après ma cure ce que je vais changer dans mon alimentation, c'est que je ferai plus de cru. Genre, le matin se sera mon miam au fruit de France Guillain, le midi une entrée, un plat chaud et le soir une crudité.  

Recette du petit déjeuner de France Guillain dont je me régale tout les matins..

La télécharger ici la recette du MOF : Recette Miam aux Fruits.En fait, depuis cette cure, j'ai jamais été aussi bien, sereine, calme... Alors que je suis d'ordinaire, une vraie boule de nerf !
 J'apprécie chaque jour qui passe avec délectation. J'adore faire la cuisine et innover plein de nouvelles recettes alors que je stagnais souvent sur les mêmes, en y arrangeant quand même,  toujours à ma sauce pour ne jamais faire le même repas.
Je me souviens trop quand je mangeai chez mon ex belle-mère. Ces recettes étaient sans surprises, elle faisait sa recette à la lettre, ce qui fait que quand elle oubliait un ingrédient on distinguai  une anomalie !!! Je déteste cela. Mes sauces bolognaises n'ont jamais le même gout, je varie en fonction de mon instinct.
 Franchement ça m'aurait emballer d'en faire mon métier, la cuisine c'est quelque chose pour moi que je ne sais expliquée...


 
 

33 ème jour : 29/05/2015 :   J-9

Médicament : non

 Poids : 48 kg. 13,3 kg perdu en tout...


Hier, j'ai fais 42 nems. Évidemment ils n'ont pas tout mangé, j'en est congelé une bonne partie. J'ai mis dans la farce tout ce qui me chantait et vue l'odeur c'était pas mal réussis. J'ai fais aussi un ketchup maison Indien, bien épicé ! Et ça je pourrai le goûter après ma cure car ça se conserve bien !Sinon, je ne sais pas ce que j'ai, mais je n’arrête pas d'acheter du fromage en grosse quantité, sans doute que je manque de calcium... C'est ce qu'il y  de plus dur dans la cure, j'ai de grosse envie de chèvre !!! Je me rattraperai après. Je commence à me préparer pour la fin de ma cure, quoi manger et dans qu'elle quantité ? Je glane un peu partout sur internet sur des préparations crus. Toute la première semaine sera consacré au cru, et à partir de samedi, j'attaque de nouveau le cuit, surtout que j'ai réservé un resto Indien, que j'ai hâte d'aller !


Mes Nems.


34 ème jour : 30/05/2015 :   J-8

Médicament : non

En plein déménagement, je n'ai pas beaucoup pu écrire. Et Free nous avait déjà couper internet... Donc carton et tout...



35 ème jour : 31/05/2015 :   J-7

Médicament : non

Grand déménagement, c'est chaud aujourd'hui...
Voilà, je suis installé chez ma mère, en attendant que le crédit soit accepté pour l'appartement. Je suis un peu fatigué mais je tiens le choc !



36 ème jour : 01/06/2015 :   J-6

Médicament : non

 Petite marche aujourd'hui avec ma mère et ma belle-sœur Sylvie, depuis que nous marchons ensemble dans le quartier de ma mère, nous avons nouée de super relation ensemble ! J'étais en forme sinon aujourd'hui.
J'ai fais des gnocchi pour mon frère aujourd'hui.Et un coulant au chocolat avec le four qu'il m'a offert qui est trop top ! Merci encore Gérard, je suis trop contente, je comptais l'acheter au salon bio, j'avais économiser un peu d'argent et là il me l'offre car il ne s'en sert plus !!!

Coulant au chocolat cuit avec l'Omnicuiseur !

 L’Omnicuiseur Vitalité est un four combiné qui cuit ainsi les aliments à basse température grâce à la vapeur douce. Celle-ci enveloppe les aliments et les cuit tout en préservant leur onctuosité.
En l’absence de pression et de sur-cuisson, les cellules des aliments n’éclatent pas : la saveur naturelle des aliments est préservée. L’essentiel des vitamines telles que la vitamine C, thermosensible, est également préservé. De même pour les oligo-éléments, les sels minéraux, les bonnes graisses et les fibres indispensables à la santé.
Pratique, la cuisson basse température permet de tout cuire.pour tous les aliments, à cœur, la cuisson ne dépasse pas les 100 °C. Les viandes sont dorées et fondantes, les légumes juteux, les gâteaux moelleux et les saveurs sont exhalées. L’Omnicuiseur Vitalité met à votre disposition facilement cette cuisson basse température de qualité professionnelle chez vous
Il cuit tout : pains, légumes, viandes, poissons, pâtes, céréales, gâteaux, pâtisserie.
Le site pour ce four ici : Omnicuiseur

37 ème jour : 02/06/2015 :   J-5

Médicament : non

 Poids : 47,4 kg.J'ai fais une bonne pizza à ma mère elle a adoré, j'ai innové une autre méthode de cuisson, cuite à la poêle, et ben une belle réussite !!

38 ème jour : 03/06/2015  : J-4

Médicament : non

 Poids : 46,8 kg... Je perds trop de poids, Je pense que je vais reprendre petit à petit  la nourriture solide, j'étais très faible ce matin après notre marche au pint qu'à la fin, Sylvie est allé chercher la voiture pour me ramener...
Ensuite je me suis reposée tout l'après-midi à dorer au soleil avec un bon livre toujours Musso que je n'ai pas encore fini. Mais toujours à plat alors j'ai commencé à prendre le chocolat que Mon Cancérolgue : Henri Joyeux prône tant les bienfaits, que j'avais prévu après ma cure. J'ai pris 1 carré en tout, et j'ai fais tremper des amandes mélangés à des noisettes pour me faire un lait végétal pour ce soir et demain.
Demain je rejoins ma fifille en ville pendant sa pause boulot, j'ai trop hâte !! Je vais lui préparer un Miam au fruit pour midi, moi ce sera du lait végétal et un fruit je pense.
Je serais en ville de bonne heure, j'ai des démarche à faire pour notre futur mariage, et faire les magasins asiatiques car j'ai très envie de nems !!!
Bientôt la fin, c'est fou comme ça à passer vite, faut dire que j'étais vraiment bien occupée !


39 ème jour : 04/06/2015  :  J-3

Médicament : non

 Poids : 46,8 kg.Je n'ai pas pu écrire, j'étais bien occupée, et privée d'internet dans mon ancien logement que nous avons quitté Samedi. Le matin j'ai mangé un peu de céréale sans gluten avec du lait d'amande que j'avais fais la veille avec mon extracteur de jus. J'ai bien apprécier !
Dans la matinée, Je suis allé à Satoryz, car c'est beaucoup moins chère qu'ailleurs, j'ai acheté ma farine de riz, un mélange étudiant pas chère du tout avec noix de cajou, noisette, amande et raisin sec pour seulement 14,95 € le kg...  que je réserve pour mon Miam aux Fruits, j'aurai juste à retirer les raisins sec, et du sucre complet pas chère non plus 3,10 € le kg. J'ai fais le plein, je suis tranquille pour un moment !Donc journée à Lyon ce jour, j'ai rejoins ma fille à midi place Bellecour. Elle m'a donné mon cadeau de la fête des mères partagé avec mon fils : De très jolie boucle d'oreille en Argent en forme de cœur, et ce très joli cadre !


J'ai   donné le Miam aux fruits que ma fille avait trop hate de manger, j'avais mis tout un tas de fruits, elle c'est régalé et moi, finalement je me suis fais une petite salade de tomate cerise avec du fromage bleu de brebis que j'ai savourée à fond, trop top de manger !!! Oui j'ai beaucoup trop maigri et je m'affaiblissais, voilà pourquoi j'ai décidé de manger à nouveau.

Ensuite ma fille m'a fait visité son nouveau lieu de travail, très chouette mais trop snobinard pour ma fille, je crois qu'elle n'y restera pas, elle aime tout comme moi la simplicité, et préfère l'ambiance d'une boulangerie, à tant de luxe... "Peinture, très chère, pas abordable, pour toutes les bourses"

Puis elle est retournée bosser. Et moi je suis aller à la mairie pour mon extrait de naissance, à la pharmacie prendre mon fortifiant après cure, et au chinois pour acheter ce qui faut pour les nems. Je n'avais pas encore la grande forme et il faisait une chaleur torride, plus de 30° !!! J'ai du m’asseoir plusieurs fois car j'ai bien du faire plus d'1 km. Puis je repars en métro, retrouver ma voiture et repars au "Trou du cul du monde " comme dit ma fille ! Mais pour enfin déménager d'ici, tant loin de ma petite famille qui me manque trop... A regret quand même, car c'est un très jolie petit village en pleine cambrousse, et j'y était tellement bien, mais avec la maladie, du temps, trop de temps pour moi seule dans cette si grande maison et bien trop loin des miens. Tant que je travaillais tout allait bien, mais là, pas que je m'ennuie, ce n'est jamais le cas, mais ce silence, cette isolement me pesais beaucoup trop...

Le soir je remange une petite salade, j'ajoute des champignons frais de l'ail et un peu de fromage, miam, un délice !!!

La maison c'est bien vidée... On dirait que nous campions chez nous, on à dormi par terre, mais on était très bien.


40 ème jour : 05/06/2015  :  J-2

Médicament : non

 Poids : 47, 1 kg. ça remonte... 300 gr de plus. Yes !
 Céréale au petit déjeuner. Tomate qui me reste à midi.
J'ai fais tout le ménage de la maison de fond en comble, rassembler les clés, nous décidions de repasser la nuit encore dans la maison pour prendre notre temps pour débarrasser ce qui reste...
En super forme, ça se connais que je mange à nouveau !
Je mange une salade le soir que Jean-Marc me ramena de chez ma mère car il a du faire un autre voyage. On s’endormit devant la télé.


41 ème jour : 06/06/2015 :    J-1

Médicament : non

 Poids : 48 kg. Hey 1 kg de plus !!
Jean-Marc fit un autre voyage le matin. Moi je mangea mes céréales, j'ai remplis ma voiture. et j'ai attendu Jean-Marc qu'il arrive. Puis nous rendions les clés à Marinette, la propriètaire ainsi que l'état des lieux. Nous avons mangé un clafoutis aux cerises avec gluten... très bon d'ailleurs !
Puis le départ définitif, pour le moment chez ma mère. Et petite salade le soir. et FROMAGE...d'énorme envie de fromage !


42 ème jour : 07/06/2015 ..... Final


Médicament : non

 Poids : 49 kg.
Hum un bon miam aux fruits avec reprise du jus de légume que je n'avais pas pu prendre dans l'ancienne maison.
Je me réveille avec un mal à la nuque qui annonçait en fait une horrible migraine pour l'après-midi qui fut atroce, qui me donna même une crise de panique, je me mis à crier et pleurer, comme à chaque fois que je fais une crise... Je fis un bain dérivatif à l'eau qui me soulagea un peu... Je me coucha tôt. Je n'ai pris aucun cachet et j'ai supporter la douleur en dormant. Seulement de la menthe poivrée en tisane et en huile essentiel  sur l'arcade sourcilière ou j'avais mal.



43 ème jour : 08/06/2015 :

 Médicament : non

Poids : 50 kg. Je reprend vite du poids !!!
Toujours un peu mal, mais supportable mais la nausée, je n'ai donc pas mangé avant 14 h quand enfin je me sentis mieux.
Je mangea une salade à 14 h et avec ma mère nous allions faire les magasins.
Le soir je mange en plus de ma salade, un vrai plat chaud.4, 5 sardines, elles étaient trop bonne !




44 ème jour : 09/06/2015 :

  Médicament : non

Poids : 51 kg.

Miam aux fruit ce matin qui était délicieux avec des cerises du jardin et des groseilles plus une poire, des fraises, kiwi.Avec ma mère nous sommes allé au marché, je me suis acheté 2 gâteau fais maison sans gluten et des slips vraiment pas chère.
Et à midi en plus de la salade, j'ai mangé des gnocchis sans gluten que j'avais congelé, avec un peu de viande dans la sauce mais pas trop... Hum un régal.Le souci depuis que je mange, c'est que mon ventre gonfle et à du mal à dégonfler...Demain prise de sang à 7 h. Le verdict va bientôt sonner, j'ai peur j’avoue, mais bon quoi qu'il en soit je ne regrette rien, car cette cure m'aura fait du bien à tout point de vue. Une chose remarquable que j'ai remarqué, je n'ai plus du tout de bouffée de chaleur depuis plusieurs semaines !!! Pas une seule ! Si ça , à au moins arranger cela, ce sera déjà pas mal !!!Pour le reste je doute, car depuis que je mange, des petites douleurs se réveillent... A VOIR



48ème jour : 13/06/2015

Médicament : non

 Poids : 53,7 kg.
J'ai fais une mauvaise manip sur mon blog avant hier, et j'avais tout supprimé, j'étais dégoûtée, je le croyais perdu pour toujours mais Jean-Marc à réussit, je ne sais trop comment à retrouver ma page entière et m'a tout copier coller hier soir !!! Ouff, mais vos commentaires n'ont pu être rajoutés, désolé... !

Mais bonne nouvelle :

Résultat de la cure un énorme succès, je m'attendais à ce que mon CA 125 est grimpé, et ben non : Au contraire il à bien descendu, je suis trop contente !!!!
Il était à 80 quand j'ai commencé la cure.
le 24 Mai, donc au 28ème jour de ma cure, j'ai fais le test aussi, il avait grimpé à 113,1 pour redescendre hier à 60.
Par contre ma thyroïde à grimpé elle... j'étais à 4,5 et la à 12,5. Mais je ne reprendrai pas le cachet pour autant, j'espère redescendre sans médoc...

49ème jour : 14/06/2015 

Médicament : non

 Poids : 53,3 kg. Et oui j'ai perdu 300 gr...
Je vous explique : Ce week-end, j'étais chez belle-Maman, et l'envie me pris d'acheter des Oréo que j'adore, je les ai acheté sans gluten, sans laitage. Pour le moment tout semble correct, mais... Voilà il se trouve que se gâteau déjà d'une n'est pas bio, et qui dit pas bio dit sucre industriel et qui plus est, très gras, très sucré.... quand on voit la composition, je comprends tout. le sucre placé en 2ème position et le gras en 3ème, donc un cocktail explosive ! J'ai Mangé ces petits gâteaux que j'adore, 4 en tout et si je n'avais pas eu d'aide, j'aurai tout mangé les 8... 
Mais voyons plutôt la composition :
Biscuit Cacaoté sans gluten


Ingrédients
'Farine de riz 28% , sucre, huiles végétales de palme et de coprah, amidon de maïs, cacao maigre en poudre 7%, amidon de pomme de terre, farine de maïs 4%, dextrose, sirop de glucose, huile de tournesol,amidon de riz, poudre à lever : carbonates de sodium, épaississant : gomme xanthane, arômes, émulsifiant : lécithines de soja, sel.

Après avoir mangé ces petits gâteaux, j'ai eu un dégout de sucre dans ma bouche toute la journée ! El la migraine menaça d'arriver doucement et de plus en plus forte. je pu dormir sans trop de douleur mais vers 4 heure du matin, je fus réveillé par une douleur atroce jamais ressenti jusque là, alors que je croyais avoir endurer la pire des douleurs jusque là... Et ben non celle ci fut vraiment violente de chez violente, pourtant je ne suis point douillette du tout... et qui dit douleur forte, dit crise de panique ce qui réveilla Jean-Marc car je me mis à sangloter, j'eu peur de réveiller Belle Maman, mais heureusement non. Jean-Marc à été une perle et a été me préparer un café, et des glaçons dans un gant qui m'ont un peu soulagé et m'apporter un Eféralgan 1000, j'avais mal tout le coté gauche, comme d'habitude : Arcade sourcilière, oreille, et nuque plus la nausés et des envies pressantes au toilette. j'arrive à me calmer ensuite et me rendormir jusqu'à 9h. La douleur était encore là, moins forte. je rebus un café, le vomis peu de temps après. et vers 10 h je peux reprendre un cachet. et nous devions repartir car nous sommes allé rejoidre ma fille et son chéri manger indien pour une association au profit des enfants de Calcuta. Moi qui avait hâte de gouter des mets délicieux d'Inde j'ai eu la nausée tout du long en voiture qui s'estompa un peu grâce au gingembre dans ma bouche, la migraine était supportable, puis nous fumes percuté, ce fut vraiment inattendu, et je me suis dit vue le choc ma voiture doit être dans un sale état, puis en fait rien, juste la petite vitre du feu qui éclaire le numéro d’immatriculation. on prit juste le numéro de tel de la personne et son numéro de sa voiture car nous étions pressé et lui aussi. et du coup envolé la migraine et j'ai pu me régaler !
ça glissait pas mal sur la route à cause de la pluie et Jean-Marc failli faire la même avec celle de devant mais eu le temps de tourner le volant et ainsi l'éviter... Ouf, plus de peur que de mal.
En tout cas, ça en ai fini des Oréo, et je crois qu'à cause de toutes ces migraines, ces derniers jours je vais faire la prise de sang pour savoir ce qui me rend malade dans mon alimentation, et tant pis si ça coute 175 €... Mais je ne veux plus tomber sur le truc qui me rend aussi mal, je n'ai pas envie de tout tester et me rendre dans cette état encore... 

Sinon demain rendez-vous dans une autre unité de soin autre que Léon Béard ou c'est l'usine. Mais un professeur qui à l'air au top dans un meilleur service ou je ne serais plus un numéro...Que va t'il me proposer ? la moyenne de mon taux cancérigène est de 30 et je suis à 60... 
Surement un pet scan et j'espère pas d'autre chimio... Je me demande s'il ne serait pas util que je refasse une mini cure Breuss à partir de demain. C'est à dire reprendre mon jus et mes tisanes et ne manger que du cru en petite quantité... A voir... J'aimerai pouvoir ainsi redescendre encore, je ne sais si ça continuera de descendre en mangeant ou si ça regrimpera... J'avous etre dans le flou là,  je ferai souvent le contrôle du CA 125 en attendant, peut- être dans 2 semaine.



50ème jour : 15/06/2015


Médicament : non


 Poids : 53,6 kg.
 Début de migraine, cette fois-ci, je n'attends pas d'avoir une violente migraine, je prends un café et un Efferalgan. Y avait des sucreries et un peu de laitage au repas Indien d'hier...
Du coup tout vas bien, plus de douleur et j''ai été tranquille pour aller voir l'oncologue ce matin qui est vraiment génial ! Je suis ravie, enfin une super écoute, quelqu'un de performant qui ne bombarde pas de chimio a tout va. Il a lu mon compte rendu du centre Léon Béard, j'ai parlé de ma cure qu'il n'a pas critiqué, mes jeunes avant chimio et le fait que je tombe vite en Aplasie après une chimio, du coup s'il y  à lieu d'en faire, lui ne les fera pas coup sur coup...Et me laissera ainsi le temps de me reprendre. Contrairement  au centre d'avant il a trouvé inutile de poursuivre la même chimio, vue qu'au pet scan après ma 2ème cures et dernière, un nodule c'est rajouté. Si je n'avais pas fais ma cure ils auraient continué à me faire celle-ci, qui d'après lui était inefficace puisque que j'ai eu ce nodule vers le coccyx, alors heureusement que j'ai fais cette cure sinon j'aurai eu une chimio inefficace et le médicament qui allait suivre aurait été peu approprié, ce fameux : "Olaparib"
Donc voilà comment il voit les choses avant de partir en vacance, il a exigé d'avoir rapidement un pet scan et sans Iode ( Qui me fais monter ma thyroïde, L'autre centre eux s'en foutait et n'en tenait pas compte..) et du coup en plus du pet scan un scanner de la zone ventrale plus poussé. Et pour mes migraines récurrentes depuis mes premières chimio de 2011, une radio du crane.
S'il s'avère, qu'il y à encore quelque chose dans ma zone ventral, il opte plutôt pour une chimiothérapie interne avec le meilleur professeur dans ce même hôpital. et il a prit le rendez-vous avant qu'il ne parte en vacance pour le 29 juin pour une consultation après les Sccan.
Tout le personnel était charmant, pas autant d'attente comme au CLB !!!! 
Et surtout à la palpation du ventre il n'a rien trouvé de suspect, au contraire un ventre bien souple sans présence d'ascite   ! 
Je trouve enfin de l'espoir dans ce centre ou je me sens entourée de personnes humaines, compréhensive et hyper compétente ou l'on n'est pas juste un numéro...

Je suis enchantée, je le trouve au top et en plus bel homme ! Je dirai qu'il a la cinquantaine.
Aujourd’hui je jeûne, et ce sera ainsi tout les lundi , qui me semble être le bon jour car le week-end on mange un peu plus et ainsi, je détoxifie mon organisme ! Tisane et flotte et quelque cerises du jardin, mais c'est tout.

55ème jour  20/06/2015
  Médicament : non

 Poids : 52,7 kg.
Aujourd'hui c'est la fêtes des voisins d’où on a déménagé. C'était génial, on a bien rigolé et on a fini la soirée chez un autre voisin à plus de minuit...  
Chacun de nous avons apporté une entrée et un dessert, je suis contente de moi je n'ai pris aucun gâteau apéritif, ni de préparation avec du gluten ou du laitage, et le repas chaud payant c'était un gratin ainsi que de la viande, donc je n'ai rie pris. Ce ne fut pas trop dur car il y avait d'innombrable salade, et je préfère les entrées au plat chaud. Donc ce ne fut pas une grosse privation. et il y avait un seul dessert sans laitage (mis à part le mien que je vous mettrai sur mon blog de recette), je me suis bien renseigné avant sur le riz au lait aux abricot, il était fait au lait de riz !

56ème jour  21/06/2015

 Médicament : non

 Poids : 52,3 kg. Étrange, j’atteins  les 53 kg et les reperd aussi sec...
Je mange pratiquement que des entrées et des fruits.
Nous avons mangé le reste de nems que j'avais fais pour les voisins ce midi plus de la salade verte et le soir une simple salade verte et une compote.


57 ème jour : 22/06/2015 

 Médicament : non

 Poids : 53,3 kg.

Je fais un récapitulatif de mon état général et ce que cette cure à donner :


Je souffre de migraine qui ont commencé peu de temps après mon opération en 2011, ou l'on m'a enlevé la totalité des organes féminins : Ovaires, utérus etc... A cause d'un cancer des ovaires.

Je ne sais si c'est après une cure de 6 chimio qui ont suivie après l'opération ou si c'est à cause de la ménopause car j'ai  aussi des bouffées de chaleur depuis, ou si c'est un rhumatisme ou cervicale car les douleurs commencent toujours par les cervicales puis ensuite l'arcade sourcilière gauche ainsi que l'oreille et tout ça du coté gauche. La grosse douleur, intolérable, se situe à l’arcade sourcilière et dans les cas extrêmes en plus  j'ai la nausée et vomi et j'ai comme une diarrhée, le mal de tête peut être soulagé parfois quand je vais au toilette. J'y vais bien 5 fois dans la journée. Et la migraine peut durer 2 jours avec un peu moins ou plus d'intensité. le premier jour j'ai une légère douleur qui monte un peu plus en soirée pour devenir insupportable le lendemain. par contre si j'ai pris un médicament avant que la migraine soit trop forte, elle peut stopper. Mais comme je n'aime pas les médicaments et que parfois ça restera une migraine supportable je ne prends rien d’où la migraine terrible...
par contre de septembre 2014 à avril 2015 j'ai eu une longue pause car j'ai été manipuler par un rebouteux sur Lyon qui m'a sois disant remis mon Atlas en place. Dans ce laps de temps je n'ai eu que 2 migraine forte, contre 1 fois par semaine avant cette consultation !
Puis le : 27/04/2015 j'ai commencé la cure de breuss.. C'est une cure de 42 jours de jus de légumes à l'extracteur de jus, passé encore avec une chaussette pour éliminer toute les fibres afin de ne pas alimenter le cancer. Plus des jus de tisanes spécifiques au cancer  et un bouillon d'oignons dont j'avais le droit de boire que le jus.
Ma dernière chimio datait du 8/02/2015 pour ma 2ème récidive, les marqueurs du CA 125 était alors à 30, tout allait bien sauf qu'un petit nodule au coccyx c'est rajouté...
Je fus en aplasie bien 2 mois donc plus de chimio... Puis aucune nouvelle de mon prochain RV je décide alors d’arrêter les 4 autres chimio qu'il me restait, mais quelque jours avant le 22/04/2015 je me sens à nouveau bedonnante et en surpoids de 2 kg ainsi que des décharges électriques dans le ventre ou je pense à une nouvelle arrivée d'ascite, je décide seule de faire une prise de sang.
Le 22/04/2015 les résultats affichent un CA 125 de 81... Prise de panique, j’entame directe la cure le 27/04/2015.  1a semaine avant de l'entamer j'étais très fatigué, alors que jusqu'à présent j'ai toujours eu la pêche !
Au bout de 3 jours de cure la fatigue s'envole, j'ai même fais beaucoup d'abus niveau ménage et tout. Puis jusqu'au bout j'ai été très en forme et pas mal active avec des marches journalières de 5 à 6 km. Mais au 28ème jour, je change une chose dans mon alimentation, je bois du jus de choucroute, qui me rendit 2 jours malade, nausée, migraine, vomissement !! Je pense avoir pris trop de jus, alors que je n'étais plus habitué à prendre quoi que ce soit d’autre que mes jus et le reste.... Puis plus rien.

Au 32ème jour je fis une prise de sang pour contrôlé mon CA 125 qui avait bien remonté : 111... et ma TSH : thyroide à 10 donc en hypo. ( dans la cure il faut stopper tout médicament).
Je stoppe ma cure au 39ème jour car je tourne de l’œil et me sens beaucoup trop faible.
J'ai perdu en tout 13,5 kg,  je pesais 60,3 kg au départ pour finir à 46,7 kg  pour 1,70 mètre.

Je remange le 39ème jour, juste une salade de tomate avec un peu de fromage de chèvre. et je mangeai ainsi les jours suivant que des entrés. Je pris 1kg par jour, les 4 premiers jours. Puis je stabilise et j'ai du mal à atteindre les 53 kg qui redescende aussi sec à 52...

Mon ventre depuis que je remange est bien gonflé et j'ai des gaz, je vais à la selle à nouveau 3 à 4 fois par jour au lieu de tout les 5 jours pendant ma cure.

Au 45ème jour je refis une prise de sang et là, surprise mon CA 125 est redescendu à 60. Pour moi la cure à bien fonctionné !!!


Mais le 49ème jour après avoir mangé 5 à 6 petits gâteaux Oréo sans gluten sans laitage après mon repas composé que d'entré, je fus tout de suite pas bien, je ressentais une over dose de sucre qui me dégouta toute la journée, un début de migraine s'installa pour se faire de plus en plus forte le soir mais encore supportable, mais le lendemain à parti de 4h du matin, je sens une violente migraine qui devient encore pire après, Ce qui me donna comme à chaque fois que je traverse une épreuve aussi douloureuse, une crise de panique, je me mis à pleurer, mon conjoint me fit mettre des glaçons sur le crane  que j'appliquais aussi sur  tout le coté gauche. ça me soulagea un peu, il m'apporta ensuite un café que je pris comme anti douleur suivie d'un efferalgan 1000.
Il fut efficace car je n'ai pris aucun médicament pendant la cure, ce qui n'aurait pas été le cas avant, il m'aurait fallu de L'amaline qui est beaucoup plus fort. je me rendormis jusqu'à 9 heure mais la migraine était encore présente, je pris un autre café, le vomis peu de temps après, repris des glaçons puis un efferalgan. je due rentrer chez moi et fut malade dans la voiture que mon conjoint conduisait, la migraine était supportable. Puis on nous rentra dedans, le choc me fit oublié tout symptôme et je pus manger au restaurant Indien ou nous devions nous rendre.
Et depuis je me réveille tout les jours avec une petite migraine depuis 7 jours, qui s'estompe au fil de la journée...
Donc je me pose la question :  Que dois-je faire pour calmer mes migraines, qui comme dit mon beau frère, et qui m'interpelle, " Tu as tout les symptomes d'une gueule de bois, mais digestive, mais pas du à l'alcool...

Je ne sais plus quoi faire, quel médecin voir quoi prendre pour que la digestion se fasse mieux ?
Mon ventre ne désenfle pas.
Tout les lundi depuis ma cure, je fais un jeune du matin jusqu'au soir ou je remange à 19 h.

Si vous avez une suggestions à me faire, je suis preneuse, car la dernière migraine à dépasser le seuil tolérable niveau douleur !
Sinon j'ai vue un nouveau Oncologue à Lyon Sud bien plus performant que ma précédente, que j'ai vue lundi 15/06, qui a exigé à sa secrétaire pour me faire en urgence avant son départ en vacance en Juillet tout les examens nécessaire pour voir ce qu'il pourrait ou pas rester à l'intérieur. Sinon à la palpation, il n'a pas l'impression qu'il y est de l'ascite, dans mon ventre (Liquide cancéreux) et le bilan sanguin est excellent dans tout les domaines, aucune sous alimentation ou manque de vitamines !
Je revois lundi 29/06/2015, l'Oncologue qui me dira ce qu'il en est des scanner ! 
S'il reste quelque chose, il opte plutôt pour une chimiothérapie ciblé en interne pour faire table rase. 
J'espère qu'il ne reste plus rien, je vous tiens au courant.
 Sinon je me sens très bien, toujours en pleine forme et très dynamique et toujours plus joyeuse, me sentant davantage comblée dans une joie de vivre davantage plus importante encore.
Je ne sais décrire ce que je vis, c'est comme si j'étais dans une perpétuel euphorie sans fin, comme celle que l'on connait quand on tombe amoureux. Je n'ai jamais été aussi heureuse de ma vie. Je sors du lot franchement, car plus je suis éprouvée :  plus j'avance, mieux je me sens, je vais crescendo, jusqu'à  un état de plus grand bonheur, vraiment inexplicable.
Et cette euphorie que je ressens n'a rien à voir avec mon ex état Bipolaire.
Qui se traduisait  :Par l'alternance de phases d'excitation (phases maniaques) et de phases de dépression. Avec ou sans signes psychotiques, qui pouvait au plus mauvais moment de ma vie, c'est à dire un choc, un gros soucis m’amener jusqu'au délire : Phase insupportable pour moi ou mon imagination débordait et me plongeais dans un cauchemar horrible que seul un anti dépresseur faisais cesser.
Bon il est tard je vais faire dodo. 

59ème jour : 24/06/2015


Médicament : non 

 Poids : 52,6 kg.

Hier j'ai passé un premier examen, une IRM de la tête, pour savoir si mes migraines peuvent être lié. J'espère qu'il n'y aura rien. Et vendredi 2 examens : Pet scan sans Iode et IRM du ventre vue que j'ai demandé sans Iode à cause de ma thyroïde. Le verdict sonnera bientôt, j'espère qu'il ne restera pas grand chose, je croise les doigts...
Le médecin me dira Lundi ce qu'il en est...

Sinon je voulais vous faire partager un endroit charmant, pour passer une semaine, voir plus ou en  week-end :  Une suite près de Lyon et tout près d’où je vivais récemment à Saint Martin en Haut, 10 km plus bas à la campagne à Rontalon. Vous pourrez faire de belle ballade à pied ou en VTT, c'est vraiment un cadre reposant ou vous serez accueilli par un couple dont je connais personnellement, vraiment très sympa. Vous disposerez d'un superbe jacuzzi, d'une petite cuisine si vous souhaitez cuisiner ou alors déguster des plats préparés par Yasna qui a tenu plusieurs restaurants, elle mettra son talent de cuisinière à votre disposition et vous proposera plusieurs menus à déguster en service traiteur. 

 Je vous laisse visiter cette page internet ou vous pourrez  joindre cette famille : 
 Cliquer ici : Maison d'hôte 
  

Maison d'hôte





73ème jour : 08/07/2015

Désolé de n'avoir pu vous donner des nouvelles, mais il m'est arrivé de drôle d'aventure...
Donc Lundi 29/07/2015 j'ai été comme convenu voir le Professeur qui me suit pour ce cancer, pour voir ce que disent mes 3 examens. Dans un premier temps, il m'a parlé de mon Pac : c'est un boitier ou je reçois la cure de chimio. Et là il me dit qu'au pet scan il s’avère que le tuyau qui est dans la veine du cœur c'est détaché, et c'est logé près de mon cœur et qu'il fallait qu'il m'hospitalise, je demande pour quand et la, il me répond aujourd'hui même... Je reste stupéfaite, je ne m'attendais pas à cela. Donc j'encaisse cela et il me dit ensuite ce qu'il en est du cancer. Il y a toujours un peu d'ascite mais très peu, surement moins qu'avant ma cure et le cancer est toujours là... Ce qui est rassurant pour lui c'est que ça reste toujours dans la zone du péritoine, là ou se trouvait mes ovaires et près du sein droit ou il faudra de la radiothérapie...
Je suis déçu, mais en même temps rien n'a évolué. 
Je pense que la cure de Breuss est à revoir, elle m'a fait nettement baissé les marqueurs du CA 125 et toutes mes douleurs avaient disparu. Déjà, je n'ai pas été jusqu’au 42 ème jour car je tournais de l'oeil... et si c'était à refaire : J'irai jusqu'au 42 ème jour voir plus et continuerai la cure tout en y rajoutant un ingrédient cru à manger, comme la betterave par exemple, en prolongeant d'une vingtaine de jour comme ça jusqu'à rajouter petit à petit un autre ingrédient cru à manger.
Ce qui m'aurai déjà permis de ne pas être ballonné comme je l'étais avec un ventre bien gonflé, car je n'étais plus habitué à manger et ne devais plus fabriquer ce qu'il faut pour bien digérer...
Donc du coup il m'ont gardé toute la semaine, m'ont retiré le jour même le tuyau qui se baladait...
En fait je n'imaginai en aucun cas les risques que j’encourrai avec ça dans le cœur ! 
Je passa donc sur le billard tranquille... Mais en fait ce n'était pas si anodin que cela, j'aurai pu faire une embollie ! Quand j'en parle à mon infirmière, elle n'en revient pas que je sois encore en vie avec ça qui se déplaçait en moi !!!
Ensuite je me suis souvenue quand nous avons eu l'accident ou un gars nous à rentré dedans par derrière, le tuyau à du s'éjecter à ce moment là... Ce qui voudrait dire qu'il est resté ainsi 15 jours... Sans me faire le moindre mal, c'est vraiment incroyable, miraculeux, même qu'il ne m'est rien arrivé de grave !
 Les médecins pensent en effet que ça venait de ce moment.
Ils m'ont donc retiré le tuyau par l'aine : entre la cuisse et on été le chercher au lasso, j’eus comme des crises de panique et pensait que ça venait du stress, mais ils me dirent à la fin que non ça ne venait pas de ma crainte mais du fait qu'ils étaient dans mon cœur, d’où les palpitations et la crise !!! 
Ouf je m'en tire bien, sans hémorragie ou je ne sais quoi... 
Le lendemain on me posa le Picling, qui remplacera le Pac, que je n'ai pas voulue à nouveau remettre car c'était pour moi la  deuxième fois que le tuyau se retrouvait paumé dans la veine du coeur, La première fois c'était en 2012 quand j'ai fais retiré mon pac croyant que plus jamais je n'aurai de chimio... Le chirurgien en le retirant ne pu l'extraire complètement et le tuyau c'est barré, il esseya avec brutalité de me l'enlevé sans succès... Donc je devais resté sans bouger avant qu'un autre médecin me le retire par l'aine. Bougé aurait pu être grave et se retrouver dans le coeur... 
Et pour la 2ème fois j'ai plus que bougé, marché, couru, fais du vélo, danser sans me rendre compte que quelque chose clochait.... 
Quand je suis arrivé dans ma chambre un infirmier me dit : C'est vous la patiente avec le tuyau dans le cœur ? je dis oui, et là il me dit : J'ai entendu le radiologue paniqué quand il a vu la trajectoire du tuyau qui a été carrément dans le cœur, et je l'entendais jurer complètement affolé par ce qu'il voyait !!!! 
Donc là hors de question de remettre le même boitier... Donc le mardi en musique, avec les mains autour de moi d'une personne formé pour la résonance énergétique sous cutané, afin de me déstresser. et pour calmer la douleur, ils me posèrent ce qu'ils appellent Picling, au bras. Pas très esthétique mais moins risqué...
 
Et voilà l'engin, pas très chouette !!


J'ai du coudre une sorte de chaussette pour cacher l’attirail...

Ensuite jeudi j'attaquai ma première chimio, j'ai jeuner à partir du mardi midi, pour remanger le vendredi midi suivant chez moi, enfin chez ma mère ou enfin je sortis ! 
En tout 3 jours de jeûne. Normalement c'est 4 jours, mais j'aurai une chimio par semaine, je ne peux pas me permettre de rester sans cesse le ventre vide...
Finalement ça se passa plutôt pas mal, aucune nausée, ni quoi que ce soit !!!
J'ai la même chimio que j'ai eu en 2011, du Taxol qui m'avais, tant rendu malade avant de savoir pour la dernière cure, pour le jeûne qui là ne m'a pas rendu malade du tout, par contre pendant un an j'ai gardé des traces de cette chimio dans mes pieds : Des fourmillements désagréable qui au bout d'un an ce sont stoppé. Elle m'avait aussi fait perdre tout mes cheveux, enfin le peu que j'avais à cause de mes problèmes thyroïdiens. Par contre au bout d'un an, j’eus la chance de voir la totalité de mes cheveux repoussé, alors que depuis 2001, je porte le foulard ou la perruque car je n'ai pas assez de cheveux à cause de mon hypothyroïdie Hashimoto. Mais autre choc en mars et je reperdis la totalité...
Le jeudi après ma chimio je repasse sur le billard, encore en musique !!! Pour ôter le boitier restant, celui qui a perdu le tuyau dans la veine du cœur...
Ma chimio est heureusement moins forte car j'en ai 1/semaine et il m'en reste encore 8 à faire, donc jusqu'à fin Aout !
 Après radiothérapie et en final, opération du péritoine pour éliminer ce qui pourrait rester. 
En septembre j'attaque la cure de raisin.
Et quand je serai sortie d'affaire d'ici 1 an, je rattaque la cure pour éviter la récidive. Et ceci tout les ans je pense à voir... 
Et vendredi matin je fais ma 2ème chimio, mon dernier repas date de ce midi et ne remangerai que samedi midi. 
Ce que je pourrai dire du professeur qui me soigne désormais, ce qui m'a épaté, c'est que d'entré il m'a dit ce qu'il en était. Alors qu'au CLB de Lyon quand j'arrivai après un examen, il ne savait pas les résultats des examens et les découvraient en même temps que moi... La vraie usine quoi !!!!
De plus, j'ai été dorloté par l'équipe soignante pendant la semaine ou j'y étais, tous des amours !

J'ai eu la chance aussi de connaitre 2 personnes de chambré avec qui je me suis bien entendu !
Nous avons gardé le contact ! 
Dont une est la mère d'une personne connu dans le monde sportif qui à été champion olympique en 1996 de Judo.  Il a écrit un livre que je vais commander ici : Combat vers la lumière
J'ai hâte de le lire....Je viens de l'acheter sur Amazon

83 ème jour 18 /07/2015

Je suis a nouveau hospitalisé depuis 1 semaine. Vendredi 10/07, j'ai fais ma chimio mais mon bras ou j'ai le picling a enflé,  du coup j'ai fais un doplaire et il y a une thrombose. On a fais les hemocultures, mais ils ne pensent pas qu'il y ait une bactérie,  car je n'ai pas de fievre...samedi alors que je m'apprêtais a passer le weekend a St Étienne,  nous étions arrivé, l'hôpital m'appelle me demandant de venir d'urgence a l'hôpital car j'ai un Staphylocoque... ALORS, on fait demi tour et direction les urgence... de midi a 19 h pour me laisser repartir avec un antibiotique.  Jean-Marc m'amène chez ma fille, j'ai dormi chez elle pour etre au plus près si jamais le médecin me demande de revenir.J'ai pu apprécier d'être en compagnie de ma fille, jetais contente ! et ma mère vint me chercher en fin d'après midi. Et le soir, alors que je pensai être tranquille,  le médecin me rappela et me dit de venir en hospitalisation car ce n'est pas le banal staphylocoque mais le doré... Alors je reparti le lendemain avec mon taxi aux urgences. Et la encore attendre, et je croise la sœur de Djamel Bouras car malheureusement sa mère fait à nouveau une occlusion intestinal... A priori, je risque aussi d'en faire, car le cancer des ovaires peut en provoquer, heureusement, de ce côté la j’élimine bien !
Dommage, je ne suis pas hospitalisé dans le même service qu'elle car il n'y a plus de place en oncologie.Et là c’est partie, une fois dans ma chambre à des perfusions d'antibiotiques toutes les 4 heures, même la nuit.
C'est triste, je suis dans une chambre seule...
J'ai apporté avec moi,  de quoi faire mes bains dérivatifs,  c'est un seau qui s'adapte sur les WC, et tout les jours j’ai pu faire mes bains. 1 h 30 / jour.
Vendredi, je déménage en Oncologie et oh, surprise je suis dans la même chambre que Baya !!  Je suis trop contente ! Ils ont fait exprès de nous mettre ensemble dans le service ! Ils sont vraiment trop sympa ! J'ai bien avancé le livre de son fils qui est génial ! Je découvre, sa famille, leur histoire très émouvante, je dévore ce livre ! Je suis heureuse de connaitre cette famille si sympathique.  Aujourd'hui,  j'ai eu la joie de voir Djamel ! Il me fera une dédicace sur mon livre ! 

Sinon les médecins ne comprennent pas pourquoi,  je n'ai jamais eu de fièvre...
Hier, j'ai eu droit a nouveau une prise de sang pour savoir ou en est la bactérie,  il faut attendre 48 heure. Je reste encore la semaine a l'hôpital,  et la chimio qui devait être hier se fera sûrement en fin de semaine.  Ils vont me reposer un nouveau Piccling pour ma prochaine chimio. En attendant j'ai tout les 4 heures une aiguille dans les veines, pour m'injecter l'antibiotique ! mes bras sont tout enflé a force de piqué...Tout les jours je marche et m'évade de l'hôpital,  seule ou accompagné,  4 km a chaque fois. Je ne tiens pas en place,  faut que je bouge.






3 mois et  demi 10/08/2015

Que de péripéties depuis mon hospitalisation ou je suis resté 15 jours...
Mon corps à donc combattu le Staphylocoque au bout de 5 jours, j'ai biensur, cherché sur internet tout ce qui pourrait aider mon corps à se débarasser de cette bactérie. J'ai donc pris de  l'Argent Colloïdal   que Jean-Marc fabrique lui même voir comment faire ici : Colloidal maison, De la propolis qu'Henri Joyeux m'avait prescrit sur ce site : Propolis, Et Chlorure magnésium.
Et tisane de Moringa : plante qui soigne plus de 200 maladie. Plus mes bains dérivatifs.

 5 mois après 27/10/2015

 Désolé de vous avoir laissé sans vous donner de mes nouvelles.
Finalement mon corps à rejeter les 2 piccline que j'avais dans les veines pour faire passer la chimio.
J'ai donc décidé de me faire remettre un pac.
Je suis resté 3 semaine à l'hôpital et continuer les antibiotiques en cachet.
Je garde tout de même un excellent souvenir de mon hospitalisation ou j'eu la chance de connaitre Baya, qui est devenue mon amie, et par chance nos chimio se passait le même jour ! Nous avons créé des liens  très fort, et nous avions hâte de nous revoir tout  les vendredi pour la chimio !!
J’eu donc en tout : 13 chimio qui se sont relativement bien passé.
J’aurai pu en avoir que 9 comme c’était prévu, mais à la 9ème, je fis un Pet can,  ou j’eu la joie d’entendre dire qu’il n’y avait plus rien !
Par contre il a pu comparer l’avant dernier pet scan effectué dans un autre hôpital et à pu me dire qu’avant ma cure Breuss les tumeurs avaient disparu, excepté une vers le coccyx qui c’était rajouté. Mais sinon les tumeurs avaient métastasé un peu partout de la zone péritoine à la poitrine. La cure a bien fait baisser mes marqueurs, mais pas la prolifération des carcinomes… 

Mais j’ai  compris mon erreur, cette cure ne me convenais pas du fait que j’étais déjà trop maigre. Je faisais déjà une taille 38 pour finir par faire du 34… J’étais de plus scquelétique, j’ai donc épuisé ma réserve de mes muscles.

Quand j’ai lu, quelques jour plus tôt, la revue dont je suis abonné Santé innovation : « Longévité, si ça venait des muscles » Ce fut la révélation... Pas étonnant si j’en étais là…


« On sait depuis environ 10 ans, grâce à des dizaines d’études scientifiques qui ont suivi des centaines de milliers de personnes, que les individus qui pratiquent le plus certains sports, ceux qui
développent la masse musculaire, ont des risques de mourir prématurément fortement diminués. En
particulier la diminution du risque atteint 43 %
pour les maladies cardiovasculaires, 40 % pour le cancer, 70 % pour le diabète. Mais que se passe-t-il en cas d’attaque par un virus ou une bactérie ?
Où notre système immunitaire trouve-t-il son énergie ?
Certainement pas dans nos réserves de sucres !
En effet, les globules blancs sont des protéines. Pour se multiplier et attaquer, nos cellules immunitaires ont un besoin important en protéines et le meilleur endroit pour s’en procurer est le tissu musculaire : les muscles représentent75 % de toutes les protéines du corps humain.


Et voici ce qui me concerne : « En fait, une perte de masse musculaire de seulement 10 % affaiblit fortement le système immunitaire qui devient moins réactif et moins résistant lorsqu’il est confronté à un nouvel ennemi.
Autre conséquence : la perte trop prononcée de masse musculaire pousse l’organisme dans un état d’inflammation chronique, incapable de disposer de toute l’énergie nécessaire pour faire face aux agressions quotidiennes d’une vie normale

.
Voilà pourquoi la pratique du jeûne thérapeutique est déconseillée chez les personnes trop minces ! Celui-ci peut alors 
rapidement se retourner contre celui qui le pratique…

En cas de cancer, la chanson est la même : les cellules cancéreuses étant reconnues comme anormales par le système immunitaire, celui-ci met tout en œuvre pour les détruire.
S’il est suffisamment puissant, il y parvient !
Et voilà pourquoi les hommes les plus musclés sont les moins susceptibles d’être touchés par cette maladie puis d’en mourir. Et en cas de cancer bien installé, la demande en molécules immunitaires peut être si forte qu’une perte de masse musculaire de l’ordre de1 % par jour peut survenir! Pour bien comprendre ce que signifie ce chiffre, il suffit de savoir qu’à partir d’une perte de30 % de la masse musculaire, le risque de mourir est proche de 100 %… Ainsi, davantage de muscle en cas de cancer
laisse plus de chances aux traitements de tuer les cellules cancéreuses… Avant que le cancer ne nous tue !



Voilà, du coup, depuis je privilégie la musculation plutôt que la course à pied. Il en faut, certes mais il faut plus de muscle.

J'ai lu aussi des livre d'Erwann Mentheour   : Coach sportif qui va aussi dans ce sens, à plus de musculation que de cardiotraining...
Dans ce livre-ci que j'ai fais cette découverte avant la revue :

Cela, fait 3 semaine que j'ai arrêté la chimio. J'avais le choix de la poursuivre encore 2 mois...
D'aussi faire de la radio thérapie et finir par une opération avec curetage de tout ce qui pouvait rester qu'on ne voyait pas au pet scan, et infiltrer une chimio interne qui aurait tout balayé.
Le professeur m'a parlé de ceux qui ont été jusqu'au bout, qui ont guéri, mais d'autres qui ont tout de même récidivé... Alors j'ai pris seule de suite ma décision, que je ferais 1 mois de plus de chimio, ce qui me permet de durer dans le temps bien que tout allait bien, mais pas d'en faire 2 mois de plus ni de faire l'opération...
Et dans quelque jours je vais attaquer les lavements au café décrit dans la cure Gerson. L'arret du sucre : ce sera dur... et l’arrêt de la viande pendant 1 mois le temps de dépolluer mon corps et qu'il ne soit plus acide.

Donc à suivre, je vous tiens au courant.... 

Le Samedi 21/011/2015


Bonjour à tous, les nouvelles ne sont pas réjouissante dans l'actualité, une pensée va vers toutes ces familles qui ont perdu des membres de leur famille...



J'ai commencé un retrait des aliments concernant la cure Gerson : Arrêt de la viande depuis le 5 novembre jusqu'à maintenant. ce qui fait 17 jours. cela ne donne rien comme effet visible, ni fatigue ni quoi que ce soit, mais un petit effet positive, plus de gaz nauséabonde, odeur très forte que j'avais depuis quelques temps... Excusez-moi pour ces petits détails,  mais tout de même génant quand on sort... Toujours des gaz certes, ça c'est une hérédité familial lol !!!

Pour le mois de décembre : Arrêt des sucreries, la j'attaque un gros morceau, car c'est ce qu'il y a de plus dur pour mois. 
Et le 2 décembre je vois un médecin Antroposophe homéopathe dont j'ai entendu du bien. Je connaissais et j'ai déjà été suivis par un autre médecin, mais je n'ai pas tenu trop longtemps car c'est assez chère. plus de 100 € par mois. Ils utilisent  des injections de Gui fermenté que je m'injectais moi même à l'époque.
le Gui atténue les effets collatéraux de la chimio et de la radiothérapie.«Grâce à la thérapie à base de gui, nous pouvons dans la plupart des cas augmenter le nombre et l'activité des lymphocytes [cellules qui font partie des globules blancs, ndlr.] et ainsi, avec l'aide d'anticorps, contribuer à la destruction des cellules infectées»
le gui (comme le cancer) se nourrit de la vie (de l’arbre) et se développe et porte ses fruits sur un être qui meurt (comme l’arbre en hiver) - See more at: http://www.omnium-des-libertes.com/les-medecines-alternatives-dans-la-lutte-contre-le-cancer/#sthash.2z6KV9Hk.dpuf

le gui (comme le cancer) se nourrit de la vie (de l’arbre) et se développe et porte ses fruits sur un être qui meurt (comme l’arbre en hiver) - See more at: http://www.omnium-des-libertes.com/les-medecines-alternatives-dans-la-lutte-contre-le-cancer/#sthash.2z6KV9Hk.dpuf


le gui (comme le cancer) se nourrit de la vie (de l’arbre) et se développe et porte ses fruits sur un être qui meurt (comme l’arbre en hiver) 

Il contient en particulier des lectines, qui ont un effet très stimulant sur le système immunitaire antitumoral, et de la viscotoxine, qui a une action antitumorale directe.
Et sinon je vois mon Oncologue le 30 novembre pour faire le point... 
15/01/2015

Désolé je n'ai pas eu le temps de vous parler de mon RV avec le médecin homéopathe.
Il m'a l'air plutôt pas mal ! 
Il m'a posé plein de question, et m'a tout de suite trouvé très dispercée...
Et oui c'est mon tempérament, je ne tiens pas en place... Il m'a fait je ne sais trop quoi avec mes chakra avec des sons se répercutant sur mes différents chakra. m'a pris le poul etc...
Une fois fini, il m'a dit quoi entreprendre. j'ai un traitement homéopathique weléda acheté en France, évidemment pas remboursé... Un traitement homéo que j'ai commandé en Allemagne appelé la "Plussing methode" (remède de fond) du Lilium Tigrinum 200 CH à prendre 1 semaine sur 2. il faut consacrer 2h15 pendant ce labs de temps ou je je prends 1 cac des granules trempés dans l'eau Mont Roucous que je dois dinamisé à chaque prise, en secouant toutes les 15 minutes. Ce traitement est pour traité le mental.
et l'autre semaine je traite pour éloigner le cancer : Carcinosinum 200 CH et là c'est juste un jour dans la semaine, 1 prise matin midi, après-midi et couché. 
Et un traitement bien plus chère que j'ai commandé en Espagne : le traitement Beljanski : 2 boites différentes matin et soir.
la veille j'avais vue mon oncologue qui m'a dit que je récidiverai certainement tout les 6 mois, lui dit que ça n'arrivera pas, car on traite le mental et la maladie. 
J'ai une phrase type à répété 3 fois/jour et m'accorder un temps de pause de 15 minutes sans rien faire ni même mettre la radio rien nada... dur, dur pour moi, je le fais quand j'y arrive...
Le point positif pour le moment de ce traitement que j'ai commencé depuis 1 mois, c'est que j'arrive à tenir en place pendant que je regarde la télévision, chose que je n'arrivai pas avant, j'avais d'horrible impatience !!!
Et dans ma tête, je me sens mieux. Enfin voilà les dernières news !
et je le revois début février.
 


Mercredi 16/03/2017 
Je vous donne quelques nouvelles, j'ai finalement fais une troisième récidive, 4 mois après la dernière chimio. A peu près février 2015, j'ai donc été tranquille que 4 mois...  Et pas assez de temps pour que les traitements alternatifs de la médecine anthroposophique ai fait leur effet. 
Donc j'ai été traité par chimio orale dès Février/ 2015.  Le traitement a très bien fonctionné. Et au bout de 3 mois on pouvait dire que c'était fini, c'était donc en Juin 2015. L'oncologue m'a fait continuer le traitement qu'il me réservait à vie... 
En juillet je décide de reprendre 1 job et suis embauché en tant qu'auxiliaire de vie. Je m'épanouis dans mon activité, tout se passe bien jusqu'au 6/12/2016, mais à cette date, j'ai 1 grosse contrariété, ce qui hélas ce fit connaitre le mois suivant par l'augmentation de mes marqueurs : CA 125 qui de 12,8 monte à 18,2 le 23/12/2016. et il y a 1 semaine je suis monté à 34.5. En 4 mois je suis donc monté de 24 de plus... La moyenne est donc dépassé mais de pas beaucoup. Elle se situe à 24.5.
De plus, j'ai dévoré trop de papillote, trop ingurgité de sucre... Et on le sait c'est ce qui alimante la bestiole.
J'ai vue l'oncologue, à l'oscultation il ne décèle pas d'ascite, rien d'anormal. Me fait arrêter la chimio orale que je prends toutes les 5 semaines. Et me fait passer un scanner le 30 mars, pour voir vraiment ce qu'il en est.
Sinon, je ne ressens aucune douleur, aucun signe que la bestiole soit revenue... Si ce n'est un peu de fatigue mais peut-être dû à l'aplasie, à cause de ma dernière chimio qui m'a épuisée...

Je vois toujours le médecin Antroposophe tout les 2 mois et change régulièrement de traitement homéopatique selon mon état. Du coup, il m'a prescrit en plus de tout ce qu'il me donne des piqures de Guy que je me fais moi même. J'ai commencé le 14 mars. J'espère que ça va permettre de faire redescendre les marqueurs.
Mais en amont, je ne reste pas là à attendre que ça passe tout seul, je me prépare tout doucement à entammer une nouvelle cure, la cure Gerson dont j'ai tant entendu les bienfaits.
depuis 15 jours je me prépare en faisant pas mal de jus de légumes et de fruits avec mon extracteur. et je mange exclusivement cru, à part le week-end dernier ou j'étais invité.
Hier j'ai fais mon 2ème lavement au café. C'était aussi mon 2ème jour de jêune exclusivement au jus. Du coup j'ai senti hier soir les effets de la détox, je commençais donc à avoir 1 forte migraine.
je fais donc mon lavement, et au bout de 5 minutes que je retenais le café à l'intérieur, ma migraine c'est envolé !!!! Punaise, si j'avais su avant que c'était le meilleur anti douleur, je l'aurai pratiqué bien avant !!! Il le disait dans le bouquin, mais je ne pensais pas que c'était véridict à ce point... J'ai tenu 20 minutes facilement la première fois, la 2ème était plus dur, ça faisait mal comme les contractions d'une grossesse, mais j'ai tenu...

Ces lavements au café, d’une part, calment la douleur (arrêt de la prescription des calmants et médicaments anti douleurs) et, d’autre part, détoxifient le corps : le foie n’est pas engorgé et les intestins sont libres de déchets et toxines.

Pendant le lavement (soit 12 à 15 minutes), le café est retenu dans les intestins et, en même temps, le sang du corps est filtré au moins 5 fois par le foie. Elle intensifie l’activité enzymatique : enzymes métaboliques pour la réparation, la formation et le bon fonctionnement des cellules, et enzymes digestives pour la décomposition des aliments ingérés. La régénération des tissus de notre corps est améliorée également.


 Voici le bac à lavement que j'ai acheté en pharmacie :

                                 

Jeudi 23 mars 2017

Mon 3ème lavement au café m'a fait flipper, je vous explique mais ne rigolé pas SVP, 
Je le fais comme d'habitude sauf que j'ai pris le plus petit embout et à un moment je sens 1 drôle de flop flop à l'intérieur, je ne m'inquiète pas pensant que c'est le café qui est rentré trop rapidement. Et une fois tout remplis je retire le tuyau sauf que voilà, l'embout n'est plus là...
Je balise, le cherche autour de moi, mais rien, je l'ai donc aspiré, je flippe mais je décide de garder encore jusqu'à ce que j'ai 1 envie irrésistible d'aller au toilette, qui fut un peu long, 10 minutes au moins et j'alla évacuer tout ça, sauf que rien ne vient, mais après 10 minutes d'effort l'embout sort enfin, oufff j'ai balisé quand même !!!! Du coup depuis je prends que le plus grand embout et pas de soucis !
Voici le petit embout qui m'a fait soucis...



Sinon j'enchaine les jus et les légumes cru et cuit depuis vraiment comme il faut depuis le 13 mars, en ayant quelques écart car j'y vais progressivement, je continue à manger quelques amandes, noisette et noix de cajou, un peu de pain de seigle que je croyais permis sauf qu'il ne faut pas qu'il soit salé, pas grave, j'y vais par petite touche. les jus aussi, je devrais en prendre une dizaine par jour j'en prends maximum 5,6 et respecte pas de le faire heure par heure mais suivant mon humeur car ça engendre trop de stress, et on le sait le stress n'est pas bon pour guérir...
Je ne prends pas encore les compléments alimentaire, et ne fais pas de petit déjeuner le matin car je souhaite continuer à faire un jêune de 16 h pour que mon corps puisse se reposer et permettre de combattre des choses plus importante que de digérer... Mais je bois les jus simplement.
Et juste 1 lavement par jour au lieu des 3 proposés dans le livre. Et je bois un tout petit peu de vin rouge bio, enfin j'ai fini avec mon mari ce bon vin, et vais en terminer là ! Et un petit apéro hier à base de noix. Bien m'en a pris, en fin de soirée petite migraine et en me réveillant aujourd'hui un peu plus grosse, donc je décide de faire 1 lavement au café, alors que d'habitude je le fais le soir. La migraine n'est pas passé de suite mais au fil du temps de la matinée à disparu.
Et aujourd'hui contrairement au jour d'avant ou je me sentais stressé par tout ces préparatifs, je me sens étrangement bien, euphorique, je chante, je danse, je prie et remercie notre créateur de nous avoir créée aussi bien, ainsi capable de se restaurer à travers sa nature, non par les humains qui ont tout industrialisé et ajouté un concentré toxique dans tout ce qu'il fabrique...

Revenir à la source de ce que Dieu nous a donné nous régénère grandement !!!
Ma fatigue s'estompe, et je sens un grand gain d'énergie et surtout une joie intérieure profonde !
Tout le monde devrait tester de simplement manger que des légumes et des jus et voir le bonheur que ça donne, éliminer ce sucre dont on est addict et que j'ai finalement facilement retiré de mon alimentation. J'ai droit à 2 CAS de sucre complet ou de miel, ben c'est rigolo, mais je n'en ai même pas besoin !!!!!
Pourtant depuis les fêtes, j'ai abusé des papillotes, période où d'ailleurs mes marqueurs ont remonté, et j'étais accroc grave !!!!
Qu'est-ce qu'on ait merveilleusement bien quand on se délivre de ses addictions, on voit la vie bien plus belle que si on mangeait des douceurs !! Tester et racontez-nous ce que vous ressentez...

Ces jours ci j'ai lu un livre incroyable qui nous parle du sommeil : Le sixième sommeil de Bernard Webert
Voici comment ma Maman décrit l'histoire qui vous donnera l'envie de le lire et vous expliquera mieux que moi les phases du sommeil :


Ce livre magnifique de Bernard Werber. A sa façon c’est un livre à tiroirs, à comprendre et à prendre à des degrés divers, qui jongle avec les réalités scientifiques (et là, il nous apprend des choses vraies, étonnantes) et avec une certaine poésie qui jaillit de son imagination  débordante, riche, fabuleuse.

Dans ce livre, en gros, il décortique ‘le sommeil, « le nôtre, celui des humains ». il nous apprend le comment et le pourquoi de ces 90 mn de sommeil, renouvelé plusieurs fois par nuit, presqu’en boucle,  et qui en font ‘nos nuits’ telles que nous les vivons. Les 5 stades. Puis sur sa lancée il nous parle du sommeil paradoxal, le plus profond, celui où tout est très beau, mais dont au réveil, on ne peut plus se souvenir. Pour lui ce sommeil est la source de la création. Le moment où l’humain est plongé dans son inconscient. Un moment tellement beau, où on est tellement détendu, où notre corps est si heureux que cela peut aboutir à un orgasme spontané, sans que rien ne l’ait suscité. L’histoire raconte la vie d’un enfant, Jacques, et de sa mère chercheuse en neuroscience du sommeil et qui veut décrypter ce qu’elle appelle donc  le Sixième sommeil.

Et voilà que le livre nous propose une grande randonnée dans nos nuits, notre sommeil. Voilà qu’à travers la vie et  l’éducation que cette mère veut donner à son fils, Jacques, c’est nous, le lecteur qu’elle rééduque, à qui elle apprend comment rêver, diriger nos songes si possibles. Toute l’astuce de WERBER  réside dans le fait qu’il se sert de cet enfant pour nous « apprendre quelque chose ». S’il avait écrit un livre didactique, donc un peu monotone, où il nous indiquerait pas à pas… les mêmes choses, nous sentant directement concernés, beaucoup d’entre nous diraient : « Quoi ? Ce bonhomme veut ns apprendre comment dormir, et rêver ? Il nous prend pour des idiots, ou quoi ? On n’a pas attendu après lui pour apprendre à dormir ! »

… oui, mais voilà, il a choisi de le faire par le truchement d’un enfant, qu’une mère, avec tout son amour, éduque, lui montrant la voie royale du monde des rêves, avec poésie et… innocence. Du coup, comme on ne se sent plus concerné directement, on n’a plus l’impression de ‘recevoir une leçon’ d’un professeur un peu prétentieux qui nous prendrait pour des ignorants, des inconscients de tout ce qui se trame en une longue nuit ! Et c’est alors qu’on l’écoute, le lit, avec ravissement. Il n’y a plus l’entrave ‘d’un jugement’ quelconque posé sur nous, sur notre façon de dormir… et du même coup on DEVIENT apte à la recevoir, cette leçon ! 
Je suis en pleine extase de tout ce que j’y trouve ! il est fantastique, magnifique. Il nous fait voyager virtuellement dans la pensée, mais aussi jusque dans la civilisation des Senoïs. On y apprend au passage des choses vraies sur les trous d’eau, en pleine mer, sur les dauphins, même en tout début du livre sur le nom de prestigieux insomniaques de l’histoire comme l’était Napoléon, Margaret Tatcher, thomas EDISON, Van Gogh, etc… "Gaby"

Et du coup j'ai fais plusieurs fois l'expérience du sommeil paradoxal ou l'on se sent si bien ou les rêves sont merveilleux, et nous donne même des leçons de vie, de s'extasier pour un rien, quand je me réveille d'un rêve comme ceux-là, je sens une béatitude en moi et la journée est encore plus excellente !
Et pas plus tard qu'hier j'ai fais l'expérience d'un rêve merveilleux : Je marchais, j'étais incroyablement bien, tout en sachant que je vivais un rêve et non la réalité, alors je me suis dis qu'est-ce que tu rêve le plus, et j'ai dis j'aimerais voler comme les oiseaux, ce que je fis, c'était merveilleux, j'étais consciente que j'étais là sans l'être et vivait mon rêve, c'était excellent !!!!
J'ai ensuite dis, et j'ai envie de guérir et je me suis mis à courir sur la neige de toute les forces que je pouvais donner et je me suis réveillée merveilleusement bien, c'était magique !!!

J'éprouve aujoud'hui le besoin de jêuner, le besoin d'écrire, c'est dans ces moments la que me viens l'inspiration, j'aimerai écrire aussi bien que ma mère qui à déjà écrit un livre et d'autres plus personnelle ! 
J'ai commencé depuis un bye ma biographie que j'aimerais continué mais j'ai été découragé de l'achever par les propos de quelqu'un qui m'a dit que c'était enfantin...
Ma mère dis que je suis douée, mais c'est ma mère... Les mères sont toujours fier de leur enfant en général !
Mais je vais essayé de le continuer.
Ecrire, c'est comme sortir tout ce qu'il y a dans ma tête et me libère d'un flot d'émotion bonnes ou mauvaises, qui m'aide à passer un cap.

Il pleut, le temps est triste mais mon coeur est à la fête, mes émotions sont forte, la vie est belle !!!

Bonne journée à tous ! 

A la demande de plusieurs personnes, je traite désormais la nouvelle cure Gerson dans une page dédiée à celle-ci et vous pourrez me suivre ici :
 Cure gerson mars 2017




15 commentaires:

  1. Coucou ma belle ! Je viens de lire ton blog, contente de voir que la situation est plutôt positive. J'espère que tout ira de mieux en mieux pour toi. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello toi !!
      Oui je suis vraiment contente de la tournure des évènements !
      On verra lundi ce qu'il en est.
      Gros bisous ♥♥♥

      Supprimer
  2. Bonjour "Anonyme" J'aimerai bien avoir de tes nouvelles ?
    As-tu commencé la cure Breuss ?
    Donne moi vite de tes nouvelles
    Désolé que tes commentaires soient effacé, j'ai fais une fausse manip et tout a été supprimé, même mon blog, qu'heureusement Jean-Marc à pu retrouver.
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Marjorie! Tu m'épates vraiment! Faudra écrire un livre avec toutes tes potions!!! Et en plus, tu fais de belles rencontres!! :D

    RépondreSupprimer
  4. bonjour je viens régulièrement prendre de vos nouvelles qu'en est il actuellement merci de nous tenir informé....

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, je viens moi aussi régulièrement "prendre de vos nouvelles"... mes meilleures pensées vous accompagnent et tous mes voeux de guérison. A bientôt...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou
      j'ai donné de mes nouvelles dans le blog.
      et toi comment vas-tu ?

      Supprimer
  6. Bonjour, je viens de lire votre épreuve de vie ou expérience de vie comme disent les bouddhistes et je vous envoi mes plus douces pensées lumineuses et porteuses de vie encore et encore. Vous avez travaillé sur votre "tout" qui est vous ! bravo je crois qu'on ne peut pas faire mieux.. vous suivez votre ressenti votre "guidance" et ça paye et payera vous verrez... Patchouli

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, je viens de lire votre épreuve de vie ou expérience de vie comme disent les bouddhistes et je vous envoi mes plus douces pensées lumineuses et porteuses de vie encore et encore. Vous avez travaillé sur votre "tout" qui est vous ! bravo je crois qu'on ne peut pas faire mieux.. vous suivez votre ressenti votre "guidance" et ça paye et payera vous verrez... Patchouli

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir, J'ai suivi votre parcours. J'espère que vous allez bien. Je vous envoie mes meilleures pensées.

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir,
    Oui je vais bien, malgré une petite récidive.
    je suis suivie par un homéopathe depuis plusieurs mois le traitement commence à bien agir, je suis sur la bonne voix de la guérison. Et vous comment allez vous ?

    RépondreSupprimer
  10. Heureuse d'avoir de bonnes nouvelles.Merci pour votre partage. Bonne continuation. Prenez bien soin de vous.

    RépondreSupprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Cure Gerson Mars 2017

Suite à ma première cure Breuss qui n'a pas fonctionné pour moi je me lance dans la cure Gerson. Pour ceux qui ne m'ont pas suivie ...